Azerty

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (363 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Tu a nul doute été informée par le biais l’école de la punition qui me concerne. Tu as sûrement remarqué que j’ai en effet enfreint certains principes que je m’étais dictés concernant la disciplineet le respect des autres et de soi-même. Et pourtant, sache que mes convictions sont intactes. Mon apparente déchéance cache en réalité une gloire nouvelle que je savoure avec intensité. Je t’écrisdonc cette lettre pour t’expliquer les raisons de mon choix, ayant malencontreusement mal tourné.
Comme tu le sais, depuis mon plus jeune âge, et maintenant que cela n’est plus un secret entre nous,je manque de confiance en moi. De plus je suis craintif envers plus fort que moi. Tout a donc débuté une après midi, lors de la récréation de quatre heures. Une personne appelée le grand Michu que toutle monde craint et qui est un véritable meneur de groupe s’approche de moi d’un air menaçant. Il me demande tout simplement de faire partie de son complot, ce qui fait de moi quelque chose avec legrand Michu : une première pour moi qui suis souvent seul. Je lui ai donc répondu de manière positive sans réfléchir. J’éspère que tu comprends, étant donné ma situation précaire dans laquelle j’étaisavant (quoiqu’elle le soit moins qu’actuellement).
J’avais donc dans l’idée de prendre confiance en moi en participant à un acte demandant un certain culot. Mon rôle constituait de semer la pagailleau réfectoire lors du dîner. Tu as donc reçu la lettre texpliquant mes actes .
Je voulais donc changer de personnalité, devenir quelqu’un comme Michu. Je ne voulais aussi pas le décevoir, puisqu’ilest le chef charismatique de la bande des plus grand. J’avais comme but de lui ressembler, rêvant même de prendre sa place de chef de file. J’entrais véritablement dans une grande aventure de la vie.C’était un nouveau défi pour moi qui n’avais encore jamais eu a gardé un vrai secret : j’étais devenu un complice. Oui, c’est ça, comme dans les crimes.
Je te présente mes plus sincères excuses,...
tracking img