Azerty

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1361 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Page 1
Management des organisations :
L’AP-HP (L’assistance publique- Hôpitaux de Paris)
Vous analyserez cette situation de management en répondant aux questions suivantes :
Indiquez à quel type d’organisation appartient l’AP-HP, précisez la finalité poursuivie et les besoins satisfaits par son activité.
Expliquez pourquoi l’offre de service de l’AP-HP s’adresse àdes usagers et non pas à des clients.
Caractérisez l’organisation AP-HP en précisant ses ressources, son champ d’action et sa taille.
Après avoir défini le service public, montrez à l’aide d’exemples que les services fournis par l’AP-HP répondent au principe d’adaptabilité (ou de mutabilité).
Montrez que la recherche menée par l’hôpital public en France constitueun bien public.
Indiquez les difficultés rencontrées par l’hôpital public et montrez qu’elles sont en partie liées au respect des principes du service public.
Déterminez la nature de la production des établissements privés de santé et présentez la principale conséquence d’une privatisation totale des services de santé.
Proposez et justifiez trois indicateurspouvant figurer dans l’enquête Saphora destinée à évaluer la satisfaction des usagers de l’AP-HP.
Liste des annexes !
L’AP-HP (l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris)
L’AP-HP en chiffres…
La Cour des Comptes critique les urgences médicales
L’Hôpital public est plus cher que la clinique privée ?
Annexe 1 : L’AP-HP (L’Assistance Public- Hôpitaux deParis) :
L’AP-HP regroupe 37 hôpitaux en région parisienne et a été réorganisée en juin 2003 en sous-ensembles géographiques homogènes. Ainsi, quatre GHU (Groupements Hospitaliers Universitaires (GHU Nord, Ouest, Est, Sud) ont été créés afin de faciliter les échanges avec les universités et la recherche indispensable à l’accomplissement de la mission de l’AP-HP. De plus, cette organisation permetd’offrir aux usagers au plus près de chez eux une gamme de services cohérents adaptés à leurs besoins et d’anticiper les évolutions démographiques qui se dessinent au sein de ces zones (nombre de naissances, vieillissement de la population,…).
Le conseil d’administration de l’Assistance Publique- Hôpitaux de Paris (AP-HP), a adopté, lundi 21 mars 2005, les orientations générales du Planstratégique qui va guider son action dans les cinq années à venir. Ce projet porte quatre ambitions majeures : une plus forte réactivité pour mieux répondre aux attentes des malades et de leurs familles, un renforcement de l’attractivité tant du point de vue des patients que des personnels (en accélérant la modernisation des hôpitaux et de leurs équipements), une dynamique d’innovation accrue communiquantdavantage avec les autres acteurs du soin ( comme les médecins libéraux), les partenaires du secteur médico-social (comme les associations d’aide aux cancéreux) ou les instituts de recherche (l’Inserm, le CNRS,…). L’Hôpital public doit maintenir son rôle central dans la recherche médicale.
Parmi les sept programmes d’actions prioritaires du projet médical adopté, le volet du plan stratégiqueen faveur des personnes âgées traduit un véritable effort de recentrage de la gériatrie sur les activités sanitaires. Il s’accompagne de la création de 600 lits de soins de suite et de réadaptation, de 150 lits de gériatrie (discipline médicale consacrée aux maladies des personnes âgées) aigue dans les hôpitaux accueillant des urgences. Chaque année, 63 Millions d’Euros supplémentaires serontconsacrés à la prise en charge des malades âgés.
Enfin, depuis 2001, l’Assistance Publique Hôpitaux de Paris réalise chaque année une enquête (utilisation du questionnaire SAPHORA-MCO) permettant d’évaluer la satisfaction des patients hospitalisés en médecine, chirurgie, obstétrique ( discipline médicale qui traite de la grossesse et de l’accouchement), psychiatrie, et pédiatrie et d’orienter...
tracking img