Bac blanc argumentation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2004 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Hussard sur le toit
Jean Giono

Introduction
I. RESUME DU ROMAN
II. PRESENTATION DES PERSONNAGES PRINCIPAUX
– Angelo
– Pauline de Théus
– Giuseppe
– Le vieux médecin
– Le marquis de Théus
III. AXES DE LECTURE
– Le sens du choléra
– La poétique de l’épidémie
– Le Cycle du Hussard
– Le carbonarisme

INTRODUCTIONLe Hussard sur le toit est un roman écrit par Jean Giono (1895-1970). Il paraît pour la première fois aux éditions Gallimard, en 1951. Quelques prépublications avaient eu lieu auparavant, par groupes de chapitres.

Le roman n’est pas isolé, car il s’inscrit dans le Cycle du Hussard. Toutefois, il est autonome dans son intrigue, même si des éléments font écho à Angelo.

I- RESUME DU ROMANChapitre 1

Le roman commence pendant l’été de l’année 1832. Le héros du roman, Angelo Pardi, est un jeune aristocrate et colonel de hussards piémontais. Suite à quelques problèmes, notamment un duel contre un officier autrichien (Swartz), il a été contraint de quitter l’Italie pour un temps, et traverse la Provence à cheval ; il veut rentrer dans sa patrie et traverse la vallée de la Durance.Dans la région, une épidémie commence à sévir.

Chapitres 2 à 5

Le choléra commence à faire de nombreux dégâts. Lorsqu’Angelo atteint les Omergues, il ne trouve dans le hameau que des cadavres que les bêtes ont commencé à dévorer. Le « petit  Français », un jeune médecin qu’il croise, décède à son tour.

Par la suite, Angelo vit plusieurs mésaventures : il est confronté à un voleur, croisela route d’une préceptrice et de deux enfants, et décide d’accompagner ces derniers à Avignon. Cependant, des gendarmes les mettent en quarantaine et seul Angelo survit à la maladie.

Chapitres 6 à 10

Angelo atteint Manosque. Il y est presque lynché et doit se réfugier sur les toits de la ville. Il pénètre alors dans une maison par le grenier. Là, une femme lui donne de quoi manger et lelaisse dormir là pendant une nuit. Pendant quelques jours, il aide une vieille nonne qui nettoie les malades du choléra. Elle disparaît, et Angelo s’occupe quelques temps de transporter les cadavres, une tâche abandonnée par les habitants, occupés à fuir Manosque.

Angelo apprend alors que de nombreux habitants de la ville se sont exilés dans les collines autour de la ville pour mieux se protéger.Il décide de s’y rendre, et retrouve son ami et frère de lait Giuseppe , et sa femme Lavinia.

Giuseppe était hussard, mais il officie désormais en tant que cordonnier. Il dirige de facto le groupe très organisé de personnes réfugiées dans les collines. Malgré leur amitié et leur passé commun, les deux hommes voient leurs idées politiques diverger fondamentalement.

Angelo laisse Giuseppe etsa femme, après avoir convenu d’un lieu de rendez-vous pour se retrouver plus tard, dans les montagnes de Sainte-Colombe.

Alors qu’il a repris la route, Angelo recroise la femme de Manosque à un barrage (car l’armée occupe toute la région), et ils décident de voyager ensemble après avoir réussi à se soustraire à la zone sanitaire.

Chapitres 11 à 14

Pauline et Angelo ont beau éviter lesroutes fréquentées (car les exactions sont nombreuses en ces temps de panique généralisée), ils sont prisonniers d’une quarantaine au château de Vaumeihl, mais réussissent à s’échapper.

Angelo en apprend plus sur sa compagne de voyage et ils échangent de nombreuses confidences, qui laissent pressentir une attirance de l’un envers l’autre.
Un jour, ils rencontrent un médecin âgé qui leur apprendbeaucoup de choses sur le choléra.

Un soir, Pauline attrape le choléra à son tour. Angelo prend soin d’elle et réussit à la remettre sur pied. Ils rejoignent ensuite le château de Théus, où se trouve le mari de Pauline, le marquis du même nom. Angelo y reste un peu, puis il reprend la route en solitaire vers l’Italie, « au comble du bonheur ».

II- PRESENTATION DES PERSONNAGES PRINCIPAUX...
tracking img