Bac blanc st2s

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1059 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
CORRIGE DU BAC BLANC N°1

PREMIERE PARTIE : TERMINOLOGIE MEDICALE

1 – Nécrose : mort d’un tissu
Précordialgie : douleur située en avant du cœur
Expectorations : Crachats en provenance des voies respiratoires
Hypercholestérolémie : Excès de cholestérol dans le sang
AVC : Obstruction ou rupture d’une artère irrigant le cerveau entraînant un défaut d’oxygénation

2 – Difficultérespiratoire : dyspnée
Accélération cardiaque : tachycardie
Crachement de sang : hémoptysie

DEUXIEME PARTIE : SUIVI MEDICAL DE Mme X

1 – Adaptation du cœur à l’effort

1.1 et 1.2 Correction en classe

1.3 1.3.1 Définition de la fréquence cardiaque : nombre de révolutions cardiaques en 1 minute
Le reste de la question est corrigé en classe

1.3.2 Onde P : onde de dépolarisation desoreillettes, précède et déclenche la SA
Onde QRS : onde de dépolarisation des ventricules, précède et déclenche la SV
Onde T : onde de repolarisation des ventricules, précède et déclenche la DV

1.4 1.4.1 VES : volume de sang éjecté par le cœur à chaque SV donc à chaque battement

1.4.2 Montrer sur le document 2 V max et V mini
VES = V max – V mini = 210 – 120 = 90 mL.batt-1

1.5DC = VES x FC
Au repos DC = 68 x 90 = 6 120 mL.min-1 = 6,12 L.min-1
A l’effort DC = 136 x 160 = 21 760 mL.min-1 = 21,76 L. min-1

Au cours de l’exercice, un plus grand volume de sang est envoyé chaque minute par le cœur vers l’organisme, pour irriguer davantage les organes en pleine activité, notamment les muscles.

1.6 C’est le nerf (ortho)sympathique qui est responsable del’augmentation de l’activité cardiaque pendant l’effort. Il agit par l’intermédiaire de la noradrénaline.

2 – Effets du tabagisme sur la respiration

2.1 2.1.1 Tabagisme : intoxication due à la consommation de tabac

2.1.2 Principe de la radiographie :
- Basée sur l’utilisation des rayons X qui sont capables de traverser la matière vivante, mais + ou – selon la densité des tissus 
- Les tissus densesabsorbent (=arrêtent) les rayons X. Les tissus peu denses les laissent passer.
- Derrière le patient se trouve un film photographique qui a la propriété de noircir lorsqu’il est frappé (= impressionné) par les rayons X.
- Donc les tissus peu denses qui ont laissé passer les rayons X apparaîtront noirs sur le film et les tissus denses clairs.

2.1.3 Vu ses antécédents tabagiques, on rechercheune éventuelle tumeur cancéreuse due à l’inhalation des goudrons.
2.1.4 Deux avantages parmi : rapide, peu coûteux, indolore, non invasif
Deux inconvénients parmi : méthode irradiante, peu précise, déconseillée aux femmes enceintes,

2.2 2.2.1 Schéma de la molécule d’Hb voir cours chapitre 2

2.2.2 La molécule d’O2 se fixe sur les ions ferreux
Hb + 4 O2 ----------------> Hb(O2)4molécule d’oxyhémoglobine

2.2.3 Jean Paul X a une teneur en O2 plus faible qu’un n on fumeur (193 au lieu de 197) mais une teneur en CO plus élevée (7 au lieu de 3).
Cela s’explique par le fait qu’O2 et CO ont le même site de fixation sur les ions ferreux de Hb. Donc le CO de la fumée de cigarette prend la place d’O2 sur l’Hb.

2.2.4 La teneur du sang de JPX étant plus faible en O2, ildoit respirer plus vite pour compenser d’où l’essoufflement.

2.2.5 L’emphysème est une destruction des sacs alvéolaires.
Un signe caractéristique parmi : dyspnée, thorax en tonneau, expiration difficile…

TROISIEME PARTIE : SUIVI MEDICAL DE CATHERINE X

1 – Consultation diététique de Mme X

1.1 1.1.1 IMC = indice de masse corporelle

1.1.2 IMC = 78 / 1,652 = 28,6

1.1.3 Mme X souffred’embonpoint car son IMC est compris entre 25 et 30.

2. 1.2.1
|GROUPES D’ALIMENTS |APPORTS CARACTERISTIQUES |ALIMENTS CONSOMMES PAR Mme X |
|Viandes, poissons, œufs |Protéines animales |Pâté, steak haché, sardines, jambon |...
tracking img