Bac blanc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (277 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Portrait général et vague : Accumulation de qualificatifs négatifs, péjoratifs pour qualifier Don Juan. Comparaison inhumaine Épouseur à toutes mains : Sganarelleexagère dans le non respect du mariage par Don Juan : Il épouse un homme, des animaux, des personnes d’autres catégories sociales. Sganarelle montre le caractèreblasphématoire de Don Juan qui transforme le sacrement en quelque chose de malfaisant.« un grand seigneur méchant homme » Sganarelle associe grand seigneur et méchant homme montrantainsi que Don Juan utilise sa position social pour dominer et faire le mal. (Critique des libertins par Molière) Sganarelle représente ce que le peuple pense des grandsseigneurs libertins. 2- portrait de SganarelleSganarelle fait une argumentation mais pas structurée (les argument ne sont pas ordonnées simplement juxtaposés sans lienslogiques). Sganarelle essaye d’argumenter mais n’y parvient pas, il reste donc dans un rôle de valet qui ne fait que tenter d’imiter l’argumentation de son maître.
Lespectateur apprend également que Sganarelle aime sécouter parler et croire qu’il sait argumenter. Sa vraie nature est qu’il n’arrive pas a fonder de réelle argumentation.Il effectue des accumulations en apparence des gradation mais la chute n’est pa supérieur au début. Ainsi il accumule des termes relatifs au non croyants puis la chuteest loups-garous, terme du domaine de l’obscurantisme. Sganarelle n’argumente pas il n’effectue qu’une simple accumulation. La vue de Don Juan le rappelle à la réalité :champs lexical de l’apparence et de la peur Sganarelle n’est en réalité qu’un simple valet qui n’est lié à Don Juan que par la crainte et l’autorité qu’il a sur lui.
tracking img