Bac blanc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (297 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le siècle des Lumières (XVIIIe siècle)
Localisation temporelle : Le mouvement des Lumières s’étend de la fin du règne de Louis XIV jusqu’à la révolution de 1789.
C’est un siècle decontraste durant lequel les bourgeois commencent à se révolter contre la noblesse qui cède petit à petit le pouvoir.
L’esprit des Lumières :
Cet esprit correspond à une philosophiecontestataire. Les Lumières désignent l’esprit critique, le rejet des préjugés et des superstitions. Ils s’opposent à l’ignorance et ont pour objectif de sortir l’homme de l’obscurantisme.Tout intéresse les Lumières : ils s’ouvrent vers les sciences, l’art, la religion, etc. Le symbole de cet esprit nouveau est l’Encyclopédie dont la création est dirigée par Diderot etD’Alembert.
Durant ce siècle on adopte une démarche scientifique, on observe, on examine, on interroge et on refuse tout apriori. Le représentant de cet esprit est le philosophe, pas celui quiest hors du monde, mais plutôt l’écrivain, le penseur, qui observe, critique, conteste et proteste pour une société meilleure. Le philosophe dénonce les privilèges de la Noblesse et duClergé, il lance l’idée d’égalité entre les citoyens, remet en question la monarchie qui est source d’inégalité, d’injustice et qui conduit au fanatisme et à l’intolérance.
C’est en1759, dans Candide**, que souffle l’esprit des Lumières. Principaux procédés d’écriture propre au siècle des Lumières :
Recours au discours argumentatif et à la diversité des modesde raisonnement.
Usage de l’ironie, qui implique le lecteur.
Auteurs et œuvres du siècle des Lumières :
Montesquieu : Lettre persanes (1721), De l’esprit des lois(1748).

Voltaire : Candide (1759), Dictionnaire philosophique (1764).

Diderot : Encyclopédie (1751-1772), Le contrat social (1762).

Beaumarchais : Le Mariage de Figaro (1784).
tracking img