Bac es

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3387 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
« Je ne suis pas marxiste »[modifier]

Marx lui-même a plusieurs fois dit, dans les dernières années de sa vie : « Moi, je ne suis pas marxiste », marquant sa volonté de se démarquer du « marxisme » auto-proclamé, le terme étant inventé autour de 1870 par des adversaires des proches de Marx au sein de l'Association internationale des travailleurs.

Engels le rapporte au moins par deux fois :- « Quand vous ne cessez de répéter que le « marxisme » est en grand discrédit en France, vous n'avez en somme vous‑même d'autre source que celle‑là ‑ du Malon de seconde main. Ce que l'on appelle « marxisme » en France est certes un article tout spécial, au point que Marx a dit à Lafargue : « Ce qu'il y a de certain, c'est que moi je ne suis pas marxiste ». » Lettre à E. Bernstein, 2 novembre1882

- Expression contre les hégeliens que « cet homme », Moritz Wirth, défend. Philosophie d'Hegel que Marx et Engels ont reniée totalement depuis leur jeunesse. Cependant, on peut les qualifier de tendance hégélienne simplement dans la forme de l'étude. Ainsi, Engels compare cette « quantité d'amis de ce genre » aux broussistes de ci-dessus.

* « Et puisque cet homme n'a pas découvertque si les conditions matérielles de l'existence sont la primus agens [cause première], cela n'exclut pas que les domaines idéologiques exercent sur elles une action en retour, secondaire à vrai dire, il ne peut certainement pas avoir compris la matière qu’il traite. Cependant, je le répète, tout cela est de seconde main, Moritzchen est un ami dangereux. La conception matérialiste de l’histoire amaintenant, elle aussi, quantité d'amis de ce genre, à qui elle sert de prétexte pour ne pas étudier l'histoire. C'est ainsi que Marx a dit des "marxistes" français de la fin des années 1870 : « Tout ce que je sais, c'est que je ne suis pas marxiste.» » » Lettre d'Engels à C. Schmidt, 5 août 1890. En effet dans la pensée marxiste, la « conception de l'histoire est, avant tout, une directive pourl’étude, et non un levier servant à des constructions à la manière des hégéliens. »

Ainsi, avec cette simple expression « Je ne suis pas marxiste », Marx voulait que l'on ne parlât pas de marxisme, mais de « socialisme rationaliste critique »[2], pour éviter qu'on attribuât à sa personne ce qui est le patrimoine théorique du prolétariat[3].
La pensée de Marx[modifier]
Article détaillé : Pensée deKarl Marx.

Karl Marx a abordé à la fois la philosophie, la sociologie, l’analyse économique du capitalisme, et à partir de ces éléments a milité pour un projet révolutionnaire : le communisme, une société libre et égalitaire, débarrassée du salariat, du capitalisme, des États, et des frontières. Il est partisan d'une conception matérialiste de l'histoire, et a critiqué pour les dépasser lespensées de Hegel, Feuerbach...
Marx, observateur de l’évolution des sociétés humaines[modifier]

Le concept de classe sociale n'a pas été inventé par Marx. Il a été employé par les fondateurs de l'économie politique (Smith, ...) et dans la tradition de l'histoire politique française (Tocqueville). Pour les classiques anglais, les critères d'identités d'une classe résident dans l'origine desrevenus : aux trois types de revenus, la rente foncière, le profit, et les salaires, correspondent les trois grands groupes de la nation, les propriétaires fonciers, les entrepreneurs et les travailleurs.[réf. souhaitée]

Chez les penseurs français, le terme de classe est politique. Pour Tocqueville, les classes existent dès que les groupes sociaux s'affrontent pour le contrôle de la société. Marxemprunte donc aux économistes classiques l'idée implicite des classes comme facteur de production et aux historiens les classes et leur conflit comme producteur d'histoire.[réf. souhaitée]

Pour Marx, les classes sociales sont inscrites dans la réalité sociale. Leurs luttes déterminent le changement social en tant que phénomène durable. Les classes résultent d'un mécanisme très général de...
tracking img