Bac stg francais 2008

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 20 (4771 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Là pour la famille, Là pour les freres
preferent faire les choses pour les choses 
que faire les choses pour les faires
on a tous un peu la meme vie les meme vices
partir et refuser de revenir les mains vides

Ça fait tellement du bien d’aimer les gens qu’on aime que ça finit par faire mal.

Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre.

Leplus bel amour est celui qui éveil l’âme, et nous fait nous surpasser. Celui qui enflamme notre cœur et apaise nos esprit. C’est ce que tu m’as apporté.

Je voulais que tu me prouves que tu tenais à moi, je voulais que tu me dises que j’étais la seule fille qui te plaisait et que tu préférais passer le reste de ta vie tout seul, plutôt qu’avec une autre fille que moi !

L’amour est toujourspassion et désintéressé.
Il n’est jamais jaloux. 
L’amour n’est ni prétentieux, ni orgueilleux.
Il n’est jamais grossier, ni égoïste.
Il n’est pas colérique.
Et il n’est pas rancunier.
L’amour ne se réjouit pas de tous les péchés d’autrui.
Mais trouve sa joie dans l’infinité.
Il excuse tout.
Il croit tout.
Il espère tout.
Et endure tout.
Voila ce qu’est l’amour.

Parfois, il faut savoirquitter les gens que tu aimes. Mais ça ne veut pas dire que vous ne devez plus vous aimer... Parfois, il faudra être sûr que tu l’aimes plus que tu ne le penses.

- Sans ça je ne suis pas sûr qu’on tiendrait bien longtemps, on gâcherait tout en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. C’est pour ça que je préfère attendre, et qui sait peut être qu’un jour…
- Au fond j’imagine qu’on devraitpouvoir en tirer un plaisir atroce…

Dans la vie, le prince charmant se tire avec la mauvaise princesse...

Sometimes, the hero finally makes the right choice. But the time is all wrong!

Ce n’était qu’une partie d’échec dans laquelle elle n’était qu’un vulgaire pion que tu devais renverser pour aller prendre la reine.

Alors réfléchis bien. Interroge ton cœur, je sais que tu en as un. Etdis-moi si les sentiments que tu as pour moi sont sincères ou si tout ça n’est qu’un jeu. S’ils sont sincères, on trouvera une solution. Personne ne souffrira. Mais si ce n’est pas le cas, je t’en pris Chuck, rends-moi ma liberté...

 
Il y a quelques mois, tu m’as dit qu’on ne pouvait pas être ensemble. Alors moi je t’ai cru. Mais à chaque fois que j’essaye de passer à autre chose, tu es là.Ça t’intéresse de savoir ce qui me retient ? Je ne pourrais pas répondre à sa question tant que tu n’auras pas répondu à la mienne. Celle que je t’ai posée il y a une éternité... On est quoi l’un pour l’autre... ?

«Il y a ceux qui voient les choses telles quelles sont et qui se demandent pourquoi. Moi je les vois telles qu’elles pourraient être et je me dis pourquoi pas !»

Et ce sourire qu'unjour un visage nous dessine. Alors que pour toujours, on marchait sur des ruines. Et tous ces mot d'amours que nos levres devinent. Une seule de tes caresses, une seule de tes secondes... Comme une trace que tu laisses, devenues si profonde.

J'ai essayer, j'te jure.. J'ai essayé de comprendre. De comprendre pourquoi. Mais je t'assure que j'y arrive pas. J'arrive pas à comprendre pourquoi nimeme comment on en est arrivées là. Je l'explique pas, je le comprends pas. Et puis surtout, je l'imaginais pas. Parcequ'avant, moi sans toi sa n'existait pas. Et vice-versa. Et si aujourd'hui je parle au passé de tout ça, c'est parce que plus rien n'existe entre toi et moi. T'as fait ton choix. Et moi je dois respecter tout ça. Je dois apprendre à faire ma route sans toi. Aussi bien que tu fais latienne sans moi...

"Aimer, c'est savourer, au bras d'un être cher, La quantité de ciel que Dieu mit dans la chair..."

"Elle voulait le brûler avec ce regard, lui faire comprendre avec ses yeux ce qu'elle se refusait à dire (parce que dire est irrémédiable...)." 

« Il a fait 4000km à pied pour la retrouver,
Et maintenant il veut traverser la Manche à la nage.
Moi, quand t'es partie,...
tracking img