Bacst2s

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2087 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE

SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTE ET DU SOCIAL

BIOLOGIE ET PHYSIOPATHOLOGIE HUMAINES

SESSION 2010

Durée : 3 h 30

Coefficient : 7

Avant de composer, le candidat s’assurera que le sujet comporte bien 11 pages numérotées de 1/11 à 11/11. Les pages 9, 10 et 11 sont à rendre avec la copie. L’usage de la calculatrice n’est pas autorisé.

10BHMSMERE1Page 1 sur 11

Traitement de l’infertilité
Monsieur et Madame X., âgés respectivement de 35 et 33 ans, essaient depuis plusieurs années d’avoir un enfant, sans succès. Le médecin généraliste oriente ses patients chez un confrère spécialisé dans la biologie de la reproduction. 1 Bilan d’infertilité 1.1 Monsieur X. 1.1.1 Interrogatoire Le spécialiste interroge en premier lieu Monsieur X. etapprend que celui-ci a souffert d’une cryptorchidie unilatérale dont il a été opéré à l’âge de 8 ans. Suspectant une oligospermie, il lui prescrit un spermogramme. 1.1.1.1 Définir les termes soulignés. 1.1.1.2 Reporter sur la copie les annotations correspondant aux repères 1 à 10 du document 1 qui représente le schéma d’une coupe sagittale de l’appareil génital masculin. 1.1.2 Résultats de l’examenparaclinique Le document 2 présente les résultats partiels du spermogramme de Monsieur X. 1.1.2.1 Définir le terme tératospermie. 1.1.2.2 Analyser les résultats du spermogramme de Monsieur X. puis indiquer s’ils permettent : - de conclure à une tératospermie, - de déterminer une cause possible de l’infertilité du couple. Justifier la réponse. (4,5 points)

1.2 Madame X. Le médecin prescrit àMadame X. des dosages hormonaux au cours d’une période d’environ 30 jours. 1.2.1 Interrogatoire L’interrogatoire de Madame X. permet au médecin d’apprendre que celle-ci a souffert, il y a quelques années, d’une salpingite suite à une infection sexuellement transmissible à gonocoque. Le médecin prescrit alors une hystérosalpingographie. 1.2.1.1 Définir le terme salpingite et expliquer en quoi celle-cipourrait être impliquée dans l’infertilité du couple.

10BHMSMERE1

Page 2 sur 11

1.2.1.2 Définir le terme hystérosalpingographie. Expliquer le principe de cette technique. 1.2.2 Résultat de l’examen paraclinique Le document 3 est le cliché de l’hystérosalpingographie subie par Madame X.. Après avoir observé le document 3, indiquer si l’infertilité du couple peut être due à une causemécanique d’origine tubaire. Justifier la réponse.

2 Étude de la régulation de l’activité ovarienne

(8 points)

2.1 Analyses d’expériences Afin de mieux comprendre le fonctionnement ovarien, on se propose d’analyser différentes observations chez la femme et des expériences chez l’animal. Celles-ci sont réalisées au niveau des ovaires et de l’encéphale. 2.1.1 Le document 4a est une coupe del’encéphale. 2.1.1.1 Préciser le plan de coupe utilisé dans le document 4a puis reporter sur la copie les annotations correspondant aux repères 1 à 5 de ce document. 2.1.1.2 Le document 4b représente une coupe d’une petite région de l’encéphale, utilisant le même plan de coupe que le document 4a. Localiser sur le document 4b (à rendre avec la copie) les régions anatomiques suivantes : hypothalamus,hypophyse antérieure, hypophyse postérieure et vaisseau porte hypothalamo-hypophysaire. Observations et expérience 1 : On a constaté, chez plusieurs femmes ayant dû subir une ablation des ovaires avant la puberté, que cette opération a eu pour conséquence d’empêcher le développement de l’utérus. L’ablation des ovaires après la puberté provoque une atrophie progressive de l’utérus et la disparition desmenstruations. Chez l’animal, on constate que l’ablation des ovaires provoque les mêmes effets que chez la femme, mais que les troubles disparaissent si l’on greffe un ovaire ou si l’on injecte des extraits ovariens. Expérience 2 : L’ablation de l’utérus chez la lapine n’a aucun effet sur le fonctionnement de l’ovaire. Expérience 3 : Si l’ablation de l’hypophyse est réalisée chez un animal...
tracking img