Balance commercial

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (399 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La balance commerciale d’un pays est l’élément de comptabilité nationale qui répertorie et résume ses exportations et importations de biens, et de services marchands (on parle de la balance des bienset services). Toutefois, dans certaines nomenclatures, dont la comptabilité nationale française1, le terme de balance commerciale est limité aux échanges de biens, hors services.
Les biens etservices marchands peuvent comprendre : biens manufacturés, matières premières, produits agricoles (tous inclus dans la balance commerciale), voyages et transport, tourisme, prestations de sociétés deservice et de conseil , (parfois exclus),…
Le solde de la balance commerciale est la différence entre les valeurs des exportations et des importations de biens et de services. Une balance commercialepositive signifie que le pays exporte plus de biens et services qu’il n’en importe : on parle alors d’« excédent commercial » ou de « balance excédentaire ». Quand elle est négative, on parle de « déficitcommercial ».
Un échange commercial est mutuellement profitable aux partenaires, et implique un enrichissement pour les deux ; les mots « excédent » et « déficit » sont donc inappropriés dans lamesure où ils sous-entendent respectivement un enrichissement et un appauvrissement. Ils sont apparus dans le cadre du mercantilisme, doctrine selon laquelle il est préférable d'exporter des biens(acquisition de monnaie contre des biens) plutôt que d'en importer2. Ils ont subsisté par tradition et par persistance de la doctrine mercantilisme (notamment via le keynésianisme).
Si ni l'excédent ni ledéficit commercial ne sont dangereux pour une économie nationale, ils peuvent cependant être le signe et la causes d’autres problèmes économiques (en cas de déficit : faiblesse de l'industrie,sur-évaluation de la monnaie favorisant les biens importés par rapport à la production indigène ; ou, inversement en cas d'excédent, sous-consommation ou sous-évaluation de la monnaie permettant aux...
tracking img