Balance des paiements

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1060 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
CHAP 2 -LA BALANCE DES PAIEMENTS 1 -La balance des paiements : un indicateur fondamental La balance des paiements est un instrument irremplaçable de la connaissance de l’activité économique d’un territoire au même titre que les comptes nationaux, les statistiques monétaires ou la situation des finances publiques. Mesurant les échanges avec le reste du monde, c’est un indicateur fondamental d'aideà la décision pour les autorités économiques et monétaires. Les renseignements recueillis dans ce cadre sont soumis aux règles du secret statistique. En particulier, ils ne sont pas à confondre avec des obligations de caractère fiscal. 2- Qu’est-ce que la balance des paiements ? La balance des paiements est un document statistique présenté sous forme comptable qui récapitule selon un schémadétaillé les transactions financières et non financières entre les résidents d’une économie et les non-résidents au cours d’une période déterminée.

À quoi sert la balance des paiements ? Les données recensées dans la balance des paiements fournissent des éléments d’information pour les différents acteurs économiques. La BP permet de calculer, avec la comptabilité nationale, des indicateursintéressants pour l’interprétation du commerce international : . degré d’ouverture (X+M)/2/PIB), . termes de l’échange (PX/PM), . taux de couverture (X/Mx100), . taux de dépendance (M/(Prod.+M-X)), . part du commerce international (X/SommeX), . élasticités prix de la demande étrangère ou nationale,
03/11/2010 Economie Internationale J.POCART

Instrument primordial d'analyse des relations financières etnon financières d’une économie vis-à-vis de l’extérieur – pour quantifier les échanges de biens et services ainsi que les opérations de répartition (revenus, transferts) de la collectivité avec ses différents partenaires globalement et bilatéralement et pour mesurer son degré d'ouverture, – pour comparer la présence de la collectivité sur les marchés extérieurs en concurrence avec les autreséconomies (compétitivité), – pour suivre l’évolution des investissements directs (attractivité) et de portefeuille de la collectivité vers ou en provenance de l’extérieur, – pour mesurer l’activité des banques résidentes avec l’extérieur. Indicateur capital porté à la connaissance des pouvoirs publics – pour mesurer l’équilibre entre l’épargne et l’investissement à travers le solde du compte detransactions courantes et du compte de capital, – pour suivre l’impact éventuel de l’extérieur sur la création monétaire. Élément clef pour le calcul de certains agrégats de la comptabilité nationale Source statistique privilégiée pour l’établissement du « compte du Reste du monde », la balance des paiements participe à la cohérence de l’ensemble des comptes de la collectivité et tient une place importantedans l’élaboration des prévisions économiques. C’est ainsi qu’elle permet le calcul du produit national brut (PNB), du produit intérieur brut (PIB), des exportations et importations de services, ainsi que des comptes financiers et non financiers du Reste du monde. Qui utilise les données de la balance des paiements ? Dans la collectivité : les pouvoirs publics, les autorités monétaires, lescomptables nationaux, les banques, les entreprises, la presse économique, les universités, etc. Hors de la collectivité : La Banque de France, la Banque centrale européenne, les directions générales de la Commission européenne et notamment l’Office statistique des Communautés européennes (EUROSTAT), le Fonds monétaire international, l’OCDE, l’Organisation mondiale du commerce (OMC), la CNUCED, laBanque des règlements internationaux, etc. Les principes de classement des agents économiques Les principes de recensement statistique s’appuient notamment sur l’activité et la localisation des agents économiques Par construction, la balance des paiements est équilibrée Toute opération donne lieu à deux inscriptions l’une en débit, l’autre en crédit : – l’une des inscriptions (en débit ou en...
tracking img