Balance pamient

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2323 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Paris, le 18 septembre 2009

BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE COMMUNIQUÉ DE PRESSE
BALANCE DES PAIEMENTS DE LA ZONE EURO (JUILLET 2009)

En juillet 2009, le compte de transactions courantes de la zone euro a enregistré, en données corrigées des jours ouvrés et des variations saisonnières, un excédent de 6,6 milliards d’euros. Dans le compte financier, les investissements directs et de portefeuillecumulés ont donné lieu à des sorties nettes de 18 milliards d’euros (en données brutes).

Compte de transactions courantes En juillet 2009, le compte de transactions courantes de la zone euro a affiché, en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrés, un excédent de 6,6 milliards d’euros (correspondant à un excédent de 8,8 milliards en données brutes). Ce solde résulte desexcédents enregistrés au titre des échanges de biens (11,2 milliards d’euros) et des services (2,7 milliards), qui ont été contrebalancés seulement en partie par des déficits au titre des transferts courants (5,7 milliards) et des revenus (1,6 milliard).

Sur la période de douze mois cumulés s’achevant en juillet 2009, le solde du compte de transactions courantes en données corrigées des joursouvrés a affiché un déficit de 108,7 milliards d’euros, soit environ 1,2 % du PIB de la zone euro, après un déficit de 44,0 milliards un an auparavant. Le creusement du déficit du compte de transactions courantes s’explique par une augmentation du déficit au titre des revenus (passé de 17,1 milliards d’euros à 44,0 milliards) et une réduction de l’excédent des services (revenu de 50,5 milliards à29,2 milliards) et de celui des échanges de biens (revenu de 18,2 milliards à 2,7 milliards).

Balance des paiements de la zone euro : flux cumulés sur douze mois (montants en milliards d’euros)
—— Tr ansactions courante s ------ Investissements directs nets —— Investissements de portefeuille nets

Source : BCE

Compte financier Dans le compte financier, les investissements directs et deportefeuille cumulés ont donné lieu, en données brutes, à des sorties nettes de 18 milliards d'euros en juillet 2009, les sorties nettes au titre des investissements de portefeuille (23 milliards) étant nettement supérieures aux entrées nettes au titre des investissements directs (5 milliards).

Les entrées nettes en investissements directs sont imputables à des entrées nettes au titre desopérations en capital et bénéfices réinvestis (8 milliards d’euros), qui ont été partiellement contrebalancées par des sorties nettes au titre des autres opérations (principalement prêts intragroupes) (2 milliards).

S’agissant des sous-composantes des investissements de portefeuille, des sorties nettes ont été enregistrées pour les titres de créance (42 milliards d’euros), en partie compensées par desentrées nettes sur actions (19 milliards). Les évolutions de la rubrique titres de créance reflètent principalement des cessions nettes d’obligations de la zone euro par les non-résidents (60 milliards d’euros), qui ont été partiellement

compensées par des achats nets d’instruments du marché monétaire de la zone euro par les non-résidents (20 milliards).

Les produits financiers dérivés ontaffiché des entrées nettes de 6 milliards d’euros.

Les autres investissements ont donné lieu à des sorties nettes de 19 milliards d’euros, sous l’effet principalement des sorties nettes enregistrées par les autres secteurs (17 milliards) et par l’Eurosystème (14 milliards), qui ont été contrebalancées en partie par les entrées nettes enregistrées par les IFM hors Eurosystème (6 milliards) etpar les administrations publiques (4 milliards).

Les avoirs de réserve ont augmenté de 4 milliards d’euros (hors effets de valorisation). Le stock d’avoirs de réserve de l’Eurosystème s’établissait à 387 milliards d’euros à fin juillet 2009.

Sur la période de douze mois s’achevant en juillet 2009, les investissements directs et de portefeuille cumulés ont donné lieu à des entrées nettes...
tracking img