Balzac et la petite tailleuse chinoise

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1408 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Questions sur « Balzac et la petite tailleuse chinoise »

1° La révolution culturelle en chine a était très dur, cette révolution mise en place par le régime et par le président Mao, voulait que le peuple ne soit pas éduqué, ou que les gens qui avaient fait des études soit exilés a la montagne pour ne pas risquer de poser des problèmes au régime. Le premier exemple de violence que l’on a dansle livre, c’est lorsque le père de Luo et jugé en publique, devant une foule fidèle au régime. On voit donc toute l’injustice du régime car ce faux procès, qui est organisé pour un crime imaginaire, et juste fait pour essayer d’intimider le père de Luo qui est un dissident au régime. Un autre extrait montre aussi que le régime veut tout contrôler dans la vie du peuple car, lorsqu’on trouve unebible chez le vieux pasteur, personne ne sait la lire on l’envoi donc à l’université. Au contraire du pasteur qui opposait une certaine forme de résistance au régime en gardant précieusement la bible, ces deux enfants eux ont était parfaitement rééduqué car il dénonce leur père, cet extrait nous montre donc l’oppression que subit le peuple et le contrôle que veut avoir el régime sur les citoyens.Mais là où l’auteur nous montre l’oppression du régime c’est lorsque « le binoclard » a une valise de livre interdit. Les livres sont interdit car ils ne viennent pas d’auteur chinois mais de l’occident et donc ça pourrait changer les idées du peuple et donc entrainer une révolution et la chute du régime. Ces livres sont donc interdits, et deviennent un des éléments majeur de l’histoire puisquec’est grâce à ces livres que la vie de la petite tailleuse va changer. On a donc encore un moment du livre qui nous montre l’oppression du régime de Mao sur la population et veut contrôler tous encore pour éviter une vraie révolution. Le régime de Mao veut donc contrôler le peuple pour éviter toute révolte, Mao utilise donc la violence pour intimider les personnes les plus dangereuses pour le régime etles faisant accusé de crime qu’ils n’ont pas connu, c’est aussi une forme de violence morale car comme ça le peuple qui assiste aux procès publique voit de quelle façon sont traités les dissidents et donc ne se révoltent pas pour en pas subir le même sort qu’eux. Le régime empêche aussi les liens avec l’extérieur notamment en interdisant les livres, et le régime peut donc dire ce qu’il veut aupeuple c’est aussi une forme de violence morale, car le peuple ne peut pas avoir d’avis, il subit le bourrage de crâne. Le régime de Mao était donc principalement basé sur l’oppression du peuple pour éviter un renversement du pouvoir.

2° Ce roman nous montre a plusieurs moment l’inculture des paysans dans la montagne où les deux protagonistes de l’histoire vont être envoyé. Dès l’arrivée dansle village, l’auteur nous montre l’inculture des paysans avec le violon. Le narrateur et Luo arrivent à jouer un morceau de violon interdit par le régime car d’un auteur occidental, alors que le village de rééducation doit respecter toute les règles du régime et suivre parfaitement le livre rouge de Mao. Mais dans leur inculture, les paysans ne savent pas ce qui doit être interdit donc il laissepasser. C’est le premier moment où on voit l’inculture des paysans de la montagne. L’auteur continu à nous montrer l’ignorance des habitants de la montagne du phénix, quand le narrateur et Luo vont voir le vieille Hermite dans son moulin. Ce vieux ne sait même pas que la capitale de son pays a changé de nom, alors que ça fait plusieurs années. On se rend donc compte de l’ignorance des habitantsmais aussi qu’ils sont déconnectés de la vie réelle de la Chine, et ne suive en aucun cas l’actualité de leur pays et se replie sur leur quotidien sans rien demander à personne et donc ne se cultive pas. L’exemple le plus marquant que prend l’auteur pour montrer l’inculture des paysans, c’est la petite tailleuse qui est complétement ignorante, mais un peu moins que le reste de la montagne car...
tracking img