Balzac, illusions perdues

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (868 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Balzac, Illusions perdues (1837)
Partie III. "Les souffrances de l'inventeur"

Explication

Après un premier échec social à Paris, Lucien Chardon, qui n’a pas encore pu reprendre le nom dejeune fille de sa mère, de Rubempré, décide de se suicider. Il rencontre le carrosse d’un diplomate espagnol, l’abbé Carlos Herrera, qui lui livre quelques conseils pour se faire une situation.
I -Questions d’observation

* Etudiez les modes et leurs valeurs dans le premier paragraphe. 3 pts
On trouve trois modes dans cette première intervention de l’abbé. l’indicatif prend ici sa valeur deconstat d’une réalité. L’abbé montre là la parfaite connaissance qu’il a de la société et de son mode de fonctionnement : " Votre société n’adore plus le vrai Dieu... "
On trouve ensuite del’impératif : " soyez chasseur ". Il prend ici une valeur injonctive. L’abbé donne un conseil qu’il souhaite voir appliquer.
Enfin, on trouve de l’infinitif : " Se donner un but éclatant ". Il a également unevaleur injonctif, mais elle est plus atténuée, puisqu’il s’agit en fait d’une consigne à respecter, d’une méthode à appliquer. Plus impersonnelle, cette injonction devient universelle.

* Relevezune métaphore filée et étudiez-la. 3 pts
L’abbé utilise la métaphore filée du chasseur, qui s’appuie sur le champ lexical de la chasse: " soyez chasseur, mettez-vous à l’affût, embusquez-vous dans lemonde parisien, attendez une proie ou un hasard ". Cette métaphore, par les connotations de cette activité, fait ressortir la notion de virilité, qui manque peut-être à Lucien. Elle permet surtoutd’exprimer la forte violence des rapports sociaux. Elle appuie enfin la démonstration de l’abbé sur la nécessité de se cacher, de mentir.

* Identifiez et étudiez les valeurs du présent et du pronompersonnel dans le dernier paragraphe. 2 pts
Le présent a d’abord une valeur d’habitude : " Comment vous conduisez-vous à la bouillotte ? ". Le pronom désigne alors pleinement l’interlocuteur. La...
tracking img