Balzac, le colonel chabert

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1102 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
BALZAC, Le Colonel Chabert

Commentaire accompagné

Vous aviez à répondre pour aujourd’hui à quatre questions portant sur le passage du Colonel Chabert allant de « Pendant trois jours la comtesse… » (p. 72, l. 1951, dans un paragraphe commençant par « L’air de vérité… ») à « …à laquelle elle ne ressemble plus » (l. 1971). Pour mémoire, ces questions étaient les suivantes :

1) En une oudeux phrases, dites à quelle étape importante du Colonel Chabert ce texte se situe. Rédigez votre réponse.

2) Relevez quelques éléments du champ lexical de la volonté.

3) Dans votre manuel Français Méthodes 2de/1re, lisez, p. 221, le 3. « Le point de vue » : retrouvez-vous ces différents points de vue dans le texte de Balzac ? Où précisément ?

4) Qu’apporte au texte la comparaison finaleentre la comtesse Ferraud et une « actrice » ?

Utilisez maintenant ce travail de préparation afin de traiter le sujet d’aujourd’hui ! Vous rédigerez une introduction complète, le premier axe seulement en entier, la phrase de transition et une conclusion complète en fonction du plan suivant :

I – Une comédie cruelle

1) Une attitude calculée
2) La comparaison avec le théâtre
3) Descriptiond’attitudes forcées d’une comédienne

II – Des sentiments violents

1) La volonté de détruire
2) Les fatigues du combat

Précisions complémentaires :

- sur la copie que vous me rendrez, ne mentionnez jamais « introduction », « I - » ou « conclusion », mais faites en sorte que je comprenne bien quelle partie de votre commentaire je lirai : sautez les lignes nécessaires, utilisez les mots deliaison convenables, etc.
- pour le premier axe, seules 2 sous-parties sont exigées, avec au moins une citation bien expliquée. Mais seront valorisées (par des points supplémentaires) les copies qui, plus détaillées, seront capables de traiter aussi le 3), prouvant ainsi que vous avez davantage approfondi votre travail préparatoire chez vous, travail préparatoire que vous joindrez bien évidemmentà votre copie…
- proposition de répartition du temps : 45 min pour le classement au brouillon des idées et des citations dans les 1), 2) [et 3)], 55 min pour la rédaction au propre et le reste pour la relecture.

BALZAC, Le Colonel Chabert

Commentaire accompagné – CORRIGÉ
de « Pendant trois jours la comtesse… » (p. 72, l. 195)
à « …à laquelle elle ne ressemble plus » (l. 1971).

I – Unecomédie cruelle

1) Une attitude calculée

- froide détermination de la comtesse : « vouloir », verbe de volonté par excellence (« elle semblait vouloir effacer », l. 1953 ; « elle voulait l’intéresser », l. 1959-60 ; « elle voulait l’anéantir », l. 1963) ( cette triple utilisation constitue à la fois une insistance et une gradation ascendante : on passe d’une intention plus ou moins déguisée(« elle semblait vouloir effacer ») à la vraie cause de l’attitude adoptée, et qui reprend le verbe « effacer » du début en l’intensifiant le plus possible à travers son remplacement par le verbe « anéantir ».
- précisions du but poursuivi : « pour s’emparer de son esprit et disposer souverainement de lui », « pour arriver à ses fins » (l. 1960-2) ( à triple expression de la volonté de lacomtesse correspond triple expression de la fin qu’elle cherche absolument à atteindre : grande conscience du plan ourdi.
- différents points de vue adoptés par l’auteur : l’essentiel est vu par un narrateur omniscient qui pénètre les pensées du personnage (cf. verbes de volonté), mais tout à la fin du passage, le point de vue devient interne : on voit le reflet de la comtesse à travers ses propresyeux ( le lecteur est en quelque sorte doublement lucide.

2) La comparaison avec le théâtre

- utilisation d’une figure de style particulièrement explicite : « comme une actrice » (l. 1969) ( volonté de l’auteur de supprimer toute ambiguïté sur les motivations du personnage
- cette comparaison est filée : champ lexical du théâtre (« masque », l. 1967 ; « loge », l. 1969 ; « cinquième...
tracking img