Balzac-le cousin pons

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1079 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
XIX ème / Balzac / Le Cousin Pons
La vie du cousin Pons est faite de déceptions et d'humiliations ; mais il a une passion, une collection d'oeuvres d'art qui vaut une fortune, dont ses cousins sans scrupule vont chercher à le dépouiller.
Dernière oeuvre de la parue du vivant de Balzac, "Le Cousin Pons" fut publié en 1847. Souffrant d'une insuffisance cardiaque grave, l' auteur venait derédiger son testament, un peu comme Pons léguait son bien à son ami Schmucke.

Rejetés et humiliés
"Le Cousin Pons", comme "La Cousine Bette", réunis sous le titre ,appartiennent aux , et celles-ci aux . Ces deux romans ont en commun des personnages meurtris par la vie, rejetés par la société, solitaires à l'approche de la mort, et qui n'ont pas réussi à s'adapter à une époque où tout a changé.Ainsi, Pons, compositeur ayant eu son heure de gloire, n'est plus qu'un obscur chef d'orchestre. Mais il compense ses frustrations et les humiliations que lui font subir ses cousins fortunés par la gourmandise (comme le baron Hulot, dans La Cousine Bette, s'adonne à la débauche) et par la possession d'une collection d'æuvres et d'objets d'art patiemment rassemblée. Connaisseur et amateur éclairé, ilest dominé par une véritable passion, une obsession, un opium qui l'aide à supporter la vie. Alors que sa santé décline, ses cousins apprennent l'existence de sa collection, qui vaut une véritable fortune. Les convoitises s'éveillent et, subitement, Pons voit s'intéresser à lui toutes sortes de gens, tous plus avides et immondes les uns que les autres. Naïf et sans défense, il n'est pourtant pasdupe : il lègue son bien à son ami, le musicien Allemand Schmucke. Mais celui ci, après la mort de Pons, se laisse berner : contre une modeste rente viagère, il se laisse dépouiller de ses droits, et doit retourner travailler au théâtre, où il était musicien mais, cette fois, comme simple accessoiriste.

Balzac comme le cousin Pons
On ne peut lire "Le Cousin Pons" sans penser à Balzac lui même,malade et harcelé par les dettes, alors qu'il écrit ce roman. Possédé par sa passion, l'artiste, musicien dans le roman ou écrivain dans la réalité, ne peut rivaliser avec les affairistes, parasites et autres intrigants qui gravitent autour de lui, avides de profiter des moindres miettes du succès. Balzac, comme Chabert, Goriot, Birotteau, comme le baron Hulot de "La Cousine Bette" et Pons, seretrouva seul à l'approche de la mort, mal à l'aise dans un monde où il n'avait plus sa place.
Balzac, comme le Cousin Pons, possédait une collection de tableaux dont il était très fier. Accrochées dans sa maison de la rue Fortunée, ces æuvres sont souvent mentionnées dans la correspondance de l' écrivain : un Dürer, un Sebastiano del Piomho, un prétendu Breughel, etc.

Extraits :
Après avoirfait le portrait du cousin Pons, Balzac en vient à sa ..
Aux premiers contours de cette esquisse biographique, tout le monde va s'écrier : "Voilà, malgré sa laideur, l' homme le plus heureux de la terre ! ". En effet, aucun ennui, aucun spleen ne résiste au moxa qu'on se pose à l'âme en se donnant une manie. Vous tous qui ne pouvez plus boire à ce que, dans tous les temps, on a nommé la coupe duplaisir, prenez à tâche de collectionner quoi que ce soit (on a collectionné des affiches !), et vous retrouverez le lingot du bonheur en petite monnaie. Une manie, c' est le plaisir passé à l' état d' idée ! Néanmoins, n' enviez pas le bonhomme Pons, ce sentiment reposerait, comme tous les mouvements de ce genre, sur une erreur.
Cet homme, plein de délicatesse, dont l' âme vivait par uneadmiration infatigable par la magnificence du Travail humain, cette belle lutte avec les travaux de la nature, était l' esclave de celui des sept péchés capitaux que Dieu doit punir le moins sévèrement : Pons était gourmand.

***

Mme Cibot, la portière (la concierge) de Pons, ne veut à aucun prix voir le trésor quitter la maison. Elle commence donc par proposer au musicien...
tracking img