Balzac, le roman de sa vie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2018 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Balzac, le Roman de sa vie - Stéphane Zweig.

1. La vie de Balzac, en date et avec l’état d’esprit dans lequel il était aux différents moments de sa vie.

Le livre commence avec une description rapide de la vie du grand-père de Balzac et de son père. On apprend que le Balzac vient d’une famille pauvre, que son grand-père paternel était ouvrier agricole, et que son père promis à devenir curés’est enfui à 20 ans, après avoir appris à lire et à écrire, à Paris dans l’espoir d’avoir un futur meilleur que celui de son père. Il devient intendant de fournitures militaires il est alors de la bonne société et est désormais bourgeois. Honorée Balzac, de son vrai nom Balssa, ayant honte de ce passé peut glorieux, changeât son nom en DE Balzac car il rêva toute sa vie d’aristocratie.

Il naitle 2o mai 1799 à Tours.
Il est éloigné de sa mère vivement sous ses ordres et est mis en nourrice.
18o7- 1815 (études) : Il se retrouve en pensionnat et est si distant que ses professeurs le prennent pour un idiot, mais Balzac montre déjà les signes d’une intelligence or norme dans les écrits qu’il commence a produire. Dans le livre, ces années sont décrites comme si Balzac vivait en enfer : tropde discipline, un jeune garçon qui est en manque d’amour et d’affection n’ayant absolument aucun contact avec sa mère que les sermons qu’elle lui fait pour ses mauvaises notes. Ses parents, attaché à l’argent plus qu’à leur fils ne lui envoie même pas de quoi se payer des habits si bien que Balzac a froid en hiver, et est considéré comme le pauvre de l’orphelinat. « L'indifférence froide de samère, l'apathie de son père causeront au jeune Honoré une mélancolie inguérissable. » (site : AlaLettre)
1816 : Ensuite, il étudie le droit pour passer son baccalauréat et son père l’envoi chez un ami de la famille pour qui il travaille comme clerc de notaire (il s’inspirera de cet ami avoué pour son personnage Maître Derville dans Le colonel Chabert).
A 2o ans, Balzac affirme sa vocationlittéraire à ses parents qui lui laissent 2 ans pour arriver à vivre du métier d’écrivain sinon quoi, il reprendra le travail de son père. Ils l’installent dans une mansarde (rue de Lesdiguières), Balzac écrit jour et nuit, vend ses articles, ses contes, ses nouvelles aux journaux, il n’a pas de style d’écriture, ne s’applique pas particulièrement et ne signe pas de son nom, il veut juste gagner assezd’argent pour se dégager de l’influence de ses parents. Il écrit à la chaine.
Il s’essaye alors à l’écriture d’une tragédie Cromwell (182o) qui se révéle très décevante, à plusieurs romans d’aventures (suivant la mode d’alors), historiques (il imite Walter Scott), Les Chouans par exemple qu’il qualifiera plus tard de « cochonnerie littéraire ».
1822 : Il rencontre son premier amour, Laure de Berny,de 2o ans son aînée, dont il devient l’amant, il la considère avec beaucoup de tendresse et elle est très maternelle avec lui. Il dit d’elle qu’elle la fait grandir et mûrir et qu’elle a fait de lui l’homme qui fut par la suite, l’homme fini. Elle le soutient également financièrement et paye ses dettes de nombreuses fois.
1825 : Il devient l’amant de la duchesse d’Abrantès qui l’introduit dansles salons littéraires. Elle même écrivain, il corrige ce qu’elle écrit et elle lui dédicace ses livres faisant de lui « un homme à la mode »
1828 Après s'être essayé éditeur, puis imprimeur et enfin fondeur de caractères, Balzac connaît la faillite. Toute sa vie, malgré les gains importants dus à la publication de ses nombreux romans, Balzac sera poursuivi par les créanciers, qu'une gestionbrouillone et un goût immodéré pour le luxe multiplient à ses trousses.
1830 : Il commence sa grande œuvre : La Comédie Humaine.
1832 : Il rencontre la duchesse de Castries dont il tombera éperdument amoureux, il ne réussira cependant jamais à la séduire et elle le rendit malheureux par son refus catégorique de se donner à lui.
1833 : Balzac, écrivain connu, fait parler de lui jusque dans un...
tracking img