Balzac

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1333 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’eau est une immense réserve d’énergie renouvelable, une ressource avec beaucoup de variations dans son potentiel à produire de l’énergie selon la technique avec laquelle on l’exploite. On peut s’intéresser à sa dynamique de surface, à ses courants ou à sa température.
Il suffit de comparer la densité de l’eau avec celle de l’air, pour en déduire que cette masse un millier de fois plus denseque l’air peut facilement faire tourner une turbine, et délivrer tellement plus d’énergie qu’une éolienne. Courants marins, vagues, et chutes d’eau sont autant
d’exemples de cette énergie renouvelable brute développée par l’eau, sous forme cinétique, potentielle ou marémotrice.
Energie hydroélectrique
La technique la plus répandue de production d’énergie hydraulique reste l’hydroélectricité,c’est l’utilisation de la force cinétique ou gravitationnelle de l’eau contre un obstacle qui absorbe et transforme cette énergie en électricité. Une technique déjà utilisée par l’homme depuis
des centaines d’années dans les premiers moulins à eau jusqu’aux barrages et usines marémotrices d’aujourd’hui. Toutefois, c’est un procédé assez controversé du fait qu’il peut altérer des écosystèmes enbloquant ou en modifiant la direction des cours d’eau. Certains oiseaux,
poissons ou autres espèces risquent parfois l’extinction dans les environnements créés par les barrages.
Mais les barrages peuvent aussi protéger les côtes des inondations et des tempêtes, et on ne peut surement pas comparer l’énergie hydraulique à l’énergie fossile en matière de pollution. Il existe aussi des systèmes qu’onappelle "micro hydroélectriques". Ce sont de petites
installations qui produisent jusqu’à 100 Kilowatts d’énergie hydraulique. On peut les trouver dans des zones isolées où l’eau est abondante et peut être utilisée comme source d’énergie de secours.
Energie des vagues
L’énergie hydraulique fournie par la mer a des formes très diverses. L’énergie des vagues peut être utilisée grâce à des panneauxflottants ou des ballons reliés entre eux, dont les mouvements entraînent des pompes et génèrent de l’électricité. Quelques installations à grande
échelle ont déjà vu le jour, leur rendement énergétique est de plus en plus compétitif.
Energie marémotrice
L’énergie marémotrice est une autre énergie renouvelable qui nous vient des marées et ses premières utilisations ont plusieurs sièclesd’âge. L’eau monte et atteint un certain niveau dans un bassin. Lorsque la marée descend, une turbine est actionnée et l’électricité est produite.
Cette forme d’énergie marémotrice est dite potentielle, une autre forme, cinétique peut être générée en exploitant les courants des marées. Très peu de maintenance est nécessaire dans ce genre d’installation, mais beaucoup de recherche et d’argent restentencore à investir
avant la commercialisation de l’énergie marémotrice à grande échelle.
Energie des courants marins
L’autre forme d’énergie hydraulique, on la doit aux courants marins. Une énergie renouvelable très avantageuse car on peut connaître sinon prédire le circuit et la force des courants à des temps bien déterminés de la journée. Les sites d’implantation doivent être judicieusementchoisis, et un suivi périodique des conditions hydrodynamiques autour des installations est indispensable, tant le milieu marin est agressif (corrosion, cavitation et dynamique perpétuelle). Les systèmes actuels sont des sortes d’éoliennes sous-marines, leur effet sur l’écosystème
est aussi à prendre en considération, et n’en fait pour le moment qu’une autre option de choix parmi les énergiesrenouvelables.
L’efficacité de cette forme d’énergie hydraulique pourrait être améliorée davantage pour en faire une réelle alternative aux énergies fossiles.
Energie thermale
L’océan nous fournit une autre forme d’énergie renouvelable, thermale cette fois-ci grâce à la différence de température entre les eaux profondes et les eaux de la surface. Le concept est simple : de l’eau...
tracking img