Bamban

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (521 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 avril 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
1. Dans les deux textes, on constate que les deux personnages principaux soit Bamban ainsi que Bovary ne sont pas identiques à leurs comparses. Pour démontrer ce fait, on analysera la façond’être et d’agir des deux protagonistes.

A. D’abord, dans le texte «Bamban », le héros diffère des autres élèves par son hygiène douteuse ainsi que par son acharnement hors du commun.
Citation 1 :« Vous n’avez jamais rien rêvé de semblable. Des mains noires, des souliers sans cordons, de la boue jusque dans les cheveux presque plus de culotte… un monstre. » (lignes 40-42)

Procédé : La gradation dela description de Banbam .

Citation 2 : « Le jour de son arrivée, on lui avait donné des modèles de bâtons en lui disant : -Fais des bâtons !... » (lignes 101-102), « Et, depuis un an, Bamban faitdes bâtons. » (ligne 104)

Procédé : La relation temporel qui existe entre les deux phrases subséquentes. (Marqueur temporel)

B. Ensuite, pour ce qui est de l’extrait du texte de GustaveFlaubert « Charles Bovary », on remarque les dissemblances de Bovary par rapport aux autres étudiants par son excessive timidité ainsi que par son incroyable bonasserie.
Citation 1 : « Ma cas…, fittimidement le nouveau, promenant autour de lui des regards inquiets.» (ligne 73)

Procédé : Les points de suspension montre la timidité.

Citation 2 : « Mais il s’essuyait avec la main, et demeuraitimmobile, les yeux baissés. » (lignes 81-82)

Procédé : Énumération de l’attitude de Bovary quand il reçoit des boulettes de papier.
C. En somme, dans ces deux extraits, les deux personnages principauxsont complètement différents des enfants qui les entoure ce qui les poussent à agir de façons différentes avec eux.


2. Également, on constate la différence des deux protagonistes grâce auxcomportements des gens présents dans leur vie.

A. D’une part, dans « Bamban », le narrateur (surveillant) méprise le héros pour ensuite exprimé un sentiment d’appréciation de pitié envers...
tracking img