Bancassurance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 23 (5606 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Développement de la notion bancassurance :

Depuis son arrivée au Maghreb, la bancassurance ne cesse de progresser.
Au Maroc, ce sont principalement les filiales des banques françaises (Crédit Agricole, BNP Paribas, Société Générale) qui assurent la percée de la bancassurance. Et du même coup le développement de l'assurance-vie et de l’épargne ces dernières années. 
Selon Oxford BusinessGroup, 50% des polices d´assurance vie sont commercialisées par la bancassurance, ce qui représente entre 15% et 20% des primes totales du marché. Le montant total des primes émises dans l’assurance-vie et la capitalisation atteint 6,59 milliards de dirhams marocains (589 M€) en 2010. « Le cadre fiscal très incitatif est sans doute l’un des secrets du développement de la bancassurance au Maroc,souligne Bachir Baddou, directeur général de la Fédération marocaine des sociétés d’assurances et de réassurance. Les cotisations versées dans un contrat d’assurance-vie retraite sont déductibles du revenu imposable. C’est un levier important. Dans le cas du contrat programme avec les pouvoirs publics, nous demandons que cette fiscalité soit encore améliorée. »
Depuis quelques années, de nouvellesaccroches ont surgi dans les établissements bancaires. « Banque et Assurance », par exemple, signale ainsi clairement le Crédit Agricole. La bancassurance en France tient une part de plus en plus importante. Les acteurs sont nombreux et les chiffres d’affaires conséquents. Explications.
Dans l’offre, les banquiers se sont rapidement orientés vers l’assurance-vie ainsi que l’assurance emprunteur,avant de diversifier complètement leurs offres et de proposer des garanties d’assurances de dommages telles que l’auto ou l’habitation entre autres.
L’expérience bancaire a surtout permis de capter une partie de la clientèle épargnante. Les assurances-vie, qui représentent toujours l’un des placements préférés des Français, permettent à la bancassurance de faire bonne figure au milieu des assureurs.Les banques peuvent faire jouer plusieurs atouts pour vendre des produits d’assurances : l’étendue du réseau et l’arrivée précoce des clients.
La bancassurance ne résulte pas d’une organisation complètement nouvelle des affaires des banques ou des assurances nationales
Il s’agit d’un aménagement de l’organisation destiné à approfondir et à élargir la gamme des produits dans les domainesfinanciers ainsi qu’à exploiter les gisements d’économies
L’assise réglementaire introduite par la nouvelle bible juridique des assureurs permettra l’éclosion d’un nouveau type de bancassureurs sur le marché marocain
|
|
C’est au cours de la décennie passée que les relations d’affaires entre établissements bancaires et compagniesd’assurance ont commencé à évoluer, à la faveur de ladéréglementation et de la libéralisation progressives des activités financières. Ce sont là deux éléments décisifs qui ont favorisé le rapprochement de deux branches jusqu’alors opérant sur des marchés distincts. Décisifs, puisqu’ils firent accroître la concurrence, essentiellement sur le marché des produits d’épargne, accélérant ainsi l’orientation des stratégies des intermédiaires financiers sur l’offre.La course vers le modèle de la banque ou de l’assurance à tout faire pousse les commerçants de l’argent et des taux d’intérêt au développement de nouveaux produits financiers aux rendements élevés. Les banques étaient encouragées dans leur démarche par le développement du crédit et des marchés des capitaux nationaux. Dans le même temps, on assista à l’apparition de produits d’assurances quioffraient la possibilité de bénéficier de taux de rentabilité aussi élevés que ceux qui sont proposés par les banques, assorties à l’occasion de multiples garanties. Mais l’érosion des marges, dans les deux branches, suite à la baisse des rendements des actifs de placement, a poussé banquiers et assureurs à revoir leurs stratégies. L’étroite coopération qui en découla a favorisé l’apparition de ce...
tracking img