Banking

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2521 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La révolution des services bancaires mobiles est bel et bien en marche

Dans cet article je souhaite souligner l’énorme potentiel de développement de ce qu’on appelle les “Mobile Money Services ” ou services monétiques sur mobile qui comprennent le “M-commerce” le “M-banking” et les transferts d’argent par mobile dont on entend beaucoup parler ces derniers temps. Ces services constituent l’unedes évolutions les plus attendue dans le monde des terminaux mobiles.

Commençons par retracer le contexte et les enjeux des services bancaires sur mobiles. Si on devait retenir une définition des services monétiques mobiles, ce serait celle-ci : tout service monétique offert au client final sur le canal du terminal mobile.

La dynamique de développement du marché des services monétiques surmobile est différente entre pays développés et pays émergents.

Dans les pays développés, le taux de bancarisation dépassant les 100%, il y a une forte pénétration de différents moyens de paiement tels que la monnaie fiduciaire, les chèques, les cartes de crédit/débit. Dans ces marchés il y a une tendance à l’enrichissement des services et au développement de nouveaux canaux de distribution. Cestendances sont à l’œuvre à travers de lancement notamment des services de Mobile-banking et des services mobiles sans contact basés sur la technologie NFC

Lemon Way signe les virements sur iPhone

La solution de paiement mobile « Wonderbank mBanking » pour iPhone intègre les solutions du leader de la sécurité et de l’authentification VASCO

Lemon Way, éditeur du logiciel de Mobile Bankinget de Mobile Payment Wonderbank, et VASCO, leader des solutions de sécurité et d’authentification forte pour la Banque, ont signé un partenariat portant sur les solutions sécurisées Digipass Mobile de Vasco.
La technologie Digipass Mobile est désormais complètement intégrée à la plateforme Wonderbank de Lemon Way dans sa version pour iPhone, permettant l’authentification forte pour le eBanking àpartir d’un téléphone mobile, mais également la signature de transactions comme les virements, ou bien l’achat et la vente d’actions, effectués à partir des iPhones.
Le gros avantage pour les banques, qui doivent se soumettre à la réglementation concernant l’authentification forte à deux facteurs imposée par la banque de France avant Juin 2010, est de diminuer l’impact global sur le budgetsécurité, notamment le coût important des solutions OTP 100% SMS, en effectuant une segmentation de leurs solutions de sécurité: les clients n’ayant pas de téléphone portable pourront utiliser un matériel lisant la carte de paiement fournie par la banque par exemple, pour se connecter à Internet, délivrant des mots de passe à usage unique. Les clients dotés d’un téléphone permettant seulement le SMS,utiliseront le SMS comme deuxième canal d’authentification. Tandis que les heureux possesseurs de iPhone connectés à Internet (forfaits Data des opérateurs Orange, SFR et Bouygues Telecoms), pourront utiliser la technologie Digipass for Mobile de VASCO, intégrée aux applications de banque mobile Wonderbank mBanking de Lemon Way. La mise à jour des applications iPhone est simplifiée avec la dernièreversion de l’Apple Store et du iPhone.
Cette association d’expertises techniques VASCO + Lemon Way permet de réduire les coûts liés à la sécurité pour les banques, notamment pour toutes les banques qui choisissent VASCO comme partenaire en matière de sécurité, en Europe et dans le monde.

La Banque Mobile : Quel avenir en Afrique ?

La Conférence Africaine des Technologies et des métiers de lacarte à puce organisée par i-conferences est une réunion qui regroupe chaque année les représentants d’autorités bancaires et monétaires, les experts et décideurs de l’industrie de la carte à puce en Afrique et à l’échelle internationale.

L’édition de cette année s’est déroulée les 1er et 2 avril 2010 à l’Hôtel RAMADA Plaza de Tunis en présence de 450 participants représentants de 29 pays et...
tracking img