Banque populaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2479 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Avant d'entamer la rédaction de mon rapport de stage, j'aimerais exprimer ma profonde gratitude envers le personnel du département de l'information comptable et plus particulièrement aux personnes chargées de la concordance.

Qui par leur diligence et leur assistance précieuse ont été pour moi un aiguillon fort pour m'intégrer dans leur parfaite symbiose de travail

Mesremerciements vont également vers le chef de service Mr Chakib LYAZGHI le chef de section des charges ainsi que Mr MOSTAPHA ESSAFI qui ont tout fait pour que ce stage se déroule dans de bonnes conditions.

Enfin je tiens aussi à remercier tout le personnel du service comptabilité et tous ceux qui ont contribué à l'élaboration de ce rapport.


La banque est définie comme étant unétablissement financier, autorisé par la loi, qui effectue des actes et opérations de dépôts, de bourse, de change, de crédit et de gestion des moyens de paiement (chèque, billet à ordre, et lettre de change).
Cet établissement remplit une fonction au sein de l'économie et en contre partie subit les évolutions du marché des affaires.
La qualité du système bancaire, sasolidarité ainsi que son efficacité peuvent être à la fois le moteur et le reflet de l'activité économique dans un pays. On peut même considérer la banque comme étant le " cœur" et le " poumon" de l'économie.
Ayant le plus grand réseau bancaire au Maroc, le Groupe des Banques Populaires contribue au développement économique par son engagement en faveur de la petite et moyenneentreprise. Cette vocation se prolonge aujourd'hui à travers l'aide à la promotion de la jeune entreprise et le soutien des petites et moyennes entreprises exportatrices, domaines dans lesquels le Crédit Populaire se montre fidèle à son rôle d'accompagnement de la politique de l'Etat.
La démarche proposée dans Ce rapport sera structuré comme suit : Dans une partie introductive, je vais essayer dedonner un aperçu sur le système bancaire marocain : l'environnement où opère le Crédit Populaire. La 2ème partie sera consacrée à une présentation du groupe. Et avant de traiter le département de l'information comptable je vais donner une présentation générale de la direction administrative et financière qui inclut ce département.



I – Les établissements du crédit

Auterme de l'article 1er du décret royal de 1993 : " est considérée comme établissement de crédit, toute personne morale qui effectue ç titre de profession habituelle, l'une des opérations suivantes : La réception des fonds du public, la distribution des crédits, et la mise à la disposition de la clientèle de tous les moyens de paiement ou leur gestion"
A côté de ces trois opérations, lesétablissements de crédit peuvent effectuer des opérations connexes telles que: conseil, assistance financière et participation dans les entreprises existantes ou en création.
Ces établissements comprennent les banques et les sociétés de financement qui se distinguent par le fait que les premières ont l'exclusivité de recevoir des dépôts à vue ou d'un terme inférieur à 2 ans.
Sont exclus duchamp d'application de la loi bancaire : Bank Al Maghreb; La caisse centrale de Garantie.
En outre la loi éclate les fonctions que détenait le Conseil du Crédit et du Marché Financier en instituant :
_ Le Conseil National de la Monnaie et de l'Epargne qui sera consulté sur la politique monétaire et financière
_ Le comité des Etablissements de crédit destiné à gérer la réglementationdes Etablissements de crédit
_ La commission de discipline des Etablissements de Crédit

Afin d'améliorer les relations entre les établissements de Crédit et leur clientèle, la loi renforce les mesures prudentielles et incite à plus de transparence.

1 – Les Banques

Bref historique: L'installation des premières banques au Maroc a commencé vers les années 1820 sur l'initiative des...
tracking img