Banque

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 21 (5159 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
-------------------------------------------------
Les liens entre balance commerciale et taux de change
-------------------------------------------------
Définition de la balance commerciale
La balance commerciale (ou appelée encore la balance des transactions courantes) est l’un des trois compartiments de la balance des paiements. Selon la définition de l’INSEE, la balance commerciale est« le compte qui retrace la valeur des biens exportés et la valeur des biens importés ». Pour calculer la balance commerciale, la comptabilité nationale procède à l'évaluation des importations et des exportations de biens à partir des statistiques douanières de marchandises. Des correctifs sont apportés à celles-ci : d'une part, les échanges se rapportant à la récupération sont déduits des fluxdouaniers, d'autre part, on y ajoute ceux de matériel militaire, ainsi que l'avitaillement des navires et des avions. Si la valeur des exportations dépasse celle des importations, on dit qu'il y a excédent commercial ou que la balance commerciale est excédentaire; si les importations sont supérieures aux exportations, le pays a un déficit commercial ou sa balance commerciale est déficitaire. (SourceINSEE)
En France, la balance commerciale ne couvre que les biens, les services étant pris en compte dans la balance des biens et des services, contrairement à d'autres pays où la balance commerciale enregistre les échanges des biens et services.
-------------------------------------------------
Le lien taux de change – balance commerciale
Selon les théoriciens, les taux de change devraient être àleur niveau optimum lorsque la balance des transactions courantes est stable. Lorsqu’un pays importe un produit, la facture sera effectuée en devise du pays exportateur du produit. L’importateur doit alors acheter la devise du pays exportateur et vendre sa propre monnaie. Ainsi, toute modification des opérations économiques d’importation ou d’exportation de marchandises entraîne une variation dutaux de change :
* En cas de la balance de transactions courantes déficitaire : c’est à dire les importations supérieures aux exportations, la demande des devises pour effectuer des règlements à l’étranger sera supérieure à l’offre de ces mêmes devises pour effectuer des paiements auprès du pays. Dans ce cas, la monnaie nationale aura tendance à se déprécier ou à être dévaluée par rapport auxautres monnaies utilisées pour ces transactions.
* A l’inverse, lorsque la balance de transactions courantes est excédentaire : les entrées de devises sont supérieures aux sorties, la demande de monnaie par les non résidents est plus importante que la demande des devises exprimée par les résidents. La monnaie nationale a tendance à s’apprécier ou à être réévaluée. 
Cependant, la faible(forte) valeur de la monnaie nationale permet par la suite à ce pays d’exporter davantage (moins), et la devise s’appréciera (se dépréciera) de nouveau par l’intermédiaire du phénomène inverse.
-------------------------------------------------
Effets combinés avec la balance des capitaux
Dans les faits, la relation taux de change – balance commerciale ne se vérifie pas toujours. Par exemple, entre1998 et 2001, les Etats-Unis enregistraient une balance commerciale fortement déficitaire face au Japon. Pourtant sur la période, le dollar ne fit que s’apprécier face à la monnaie japonaise. On peut s’expliquer ce phénomène par les effets combinés de la balance des transactions courantes avec un autre compartiment de la balance des paiements : la balance des transactions financières. Les entréesmassives de capital vers les Etats-Unis en provenance du Japon, attirés par le différentiel des taux d’intérêt entre deux pays, ont contrebalancé les effets des déficits commerciaux américains.
L’impact de la balance commerciale sur l’évolution des taux de change dépend beaucoup du régime de change instauré dans chaque économie

-------------------------------------------------
LE NIVEAU...
tracking img