Banques centrales

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 41 (10138 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
36

I EN PRATIQUE I

• LES ENJEUX

Article de Frédéric Larchevêque et Jean-Pierre Testenoire*.

DE L’INDÉPENDANCE DES BANQUES CENTRALES
À la session 2004 du concours externe de recrutement de professeurs agrégés d’économie-gestion, il a été proposé aux candidats de concevoir une composition d’économie générale sur le sujet « Les enjeux de l’indépendance des banques centrales ». En voiciune «correction», sous la forme d’un plan détaillé, qui signale, par des commentaires entre crochets, les étapes méthodologiques de la dissertation à respecter et présente, sous la forme d’encadrés, des rappels de connaissances théoriques.
Discipline Niveau Économie-gestion Agrégation - Capet

T

rès vite, après la publication du sujet, nous avons souhaité offrir à l’ensemble des candidatspréparant les concours de l’agrégation le produit de nos propres réflexions. Au-delà de l’intérêt purement intellectuel que suscitait le thème de l’indépendance des banques centrales, la démarche répond avant tout au besoin de nous confronter aux exigences très spécifiques de la dissertation d’analyse économique que d’aucuns considèrent comme un art. Ensuite, en tant que formateurs, nous croyonsprofondément aux vertus de l’exemplarité. Nous formons donc le vœu que cette proposition de «correction» puisse aider les collègues qui se présentent au concours, ou songent à le faire dans l’avenir, à mieux comprendre ce qui est attendu d’eux, tant sur le plan des exigences formelles que sur celui du niveau des connaissances théoriques demandées. Nous savons tout ce que ce texte doit à nos collègues.Qu’ils soient remerciés pour leurs interventions, leur sens du débat critique et leur humour jamais démenti. Toutefois, ce texte ne saurait engager le jury de l’agrégation externe d’économie et gestion1 et, selon la formule consacrée, nous assumons seuls les erreurs ou les insuffisances que cet article comporte nécessairement.

EN GUISE D’INTRODUCTION
Intérêt du sujet
[Plusieurs entrées enmatière étaient envisageables pour justifier cet intérêt. Nous proposons quelques exemples.]

indépendance de droit en 1993 dans le contexte des attaques spéculatives contre le franc et pour se mettre en conformité avec les critères d’entrée dans la monnaie unique. En 1999, la Banque de France adhère au Système européen des banques centrales (SEBC) et délègue simultanément la majeure partie de sesprérogatives à la Banque centrale européenne (BCE), elle-même indépendante. Presque partout dans les pays développés, les banques centrales sont désormais indépendantes des gouvernements et l’on peut parler de véritable « ère des banques centrales » selon l’expression de Jean-Pierre Patat2. Le pouvoir des banques centrales transparaît au travers du rôle particulier confié à un seul homme, AlanGreenspan, qui entame depuis juin 2004 son cinquième mandat à la tête de la réserve fédérale américaine (FED). Cet homme est probablement l’un des plus écoutés de la planète dans les domaines économique et financier, et sa crédibilité, même écornée depuis l’effondrement de la bulle spéculative, reste aujourd’hui sans équivalent. Chacune de ses déclarations prend l’allure de véritables oracles dontil faut s’exercer à déchiffrer le contenu souvent complexe et ambigu. On cite souvent à cet égard cette répartie faite à un journaliste qui le remerciait pour la grande clarté de sa conférence: « Vous avez dû mal me comprendre » !

*Membre du comité de rédaction d’EcoGest@actu. 1. Chaque lecteur est invité à prendre connaissance du rapport officiel du jury, dès parution, publié sous la présidencede M. Yves Dupuy. Le rapport 2004 est disponible sur le site http://www.education.gouv.fr/siac/siac2/jury/2004/agreg_ext.htm. 2. Patat Jean-Pierre, L’Ère des banques centrales, préface de Jean-Claude Trichet, Paris, L’Harmattan, 2003.

Les banques centrales sont devenues des acteurs majeurs de l’économie depuis leur accès à l’indépendance formelle. En France, les pouvoirs publics ont accordé...
tracking img