Banques

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3396 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Séance n"4

Thème :

La désintermédiation bancaire

1.- Décrivez le prooessusde désintermédiation bancaire et ses conséquences. 2.- Présentez principales les bancaire. causes la fragilité système de du : 3.- Présentez sousla formed'unplandétaillé sujetsuivant le ?

r Quel Rôle poug LËsBAHerrEs ace À la oÉsrrreRuÉoratro* t

) Financement l'économie de

Quel rôle pour les bangues faceà la désintermédiation ?
anglo-saxons, capitalisation boursièredes enteprises La natiouales représentait 30 % de I'ensemble que ne des actifs financien,contre4l o/o Etats-Uniset 50 % au aw Royaume-Uni. Accessoirement graphiqueI rnonte qræ le I WiIIy Breesch pour les tites de dette les différences situent surtout se dansles obligations d'entreprises sens stic! c'estau L'expansiondes marchés decapitaux laissede à-dire les tites érris par dessociétés frnancières. non En moins en moins de place à l'intermédiationban- juin 2000,cesobligations d'enteprisesreprésentaient atx caire.Les paysd'Europecontinentale, tradition- Etats-Unisrm peu plus de 7 % de I'ensembledesactifs où nellementle recours aux marchés financiers est finæciers,cotfe prèsdep % au Royaume-Utiet I % à moindre,ne sontpasépargnés. Faceà ce mowe- peinedanslazoneeuro.A noterencoreque les pouiroin publics lève* prèsd'rm cinquiène desfonds mis à disment, les établissements crédit sont amenésà position de

redéfinirleur métier et à s'orientetvers l'accompagnement des agents verë le marché financier. Grcphique 1.lmportance relative Ainsi, canseilprendra uneplace dominantedans des crédits bancaires,actions et fifres de dettele en 2000, % dutotal) I'activité bancaire, même si nombre d'acteurs 0uin auronttoujours besoindes banquespour financer /eursinvesûssements.
. Problèmes économiques 80 r-t

@EE 11Mllet200t
Monnale et finaoce l

Dass une économie,I'argent d.eséparpants ayant un excédent liquiditéspeut a.ffluer, le canaldu secteur par de qui bancahe, chezlesempnmterrs enmanquenlLeséparg[aûtsconstiùentdesdépôtsauprèsdesbanques les qui Eausfornnent ensuiteen crédits.Les emprunteurs les et peuventégalement rcncontrersr:rle marché épargnærts sê monétaire descapitar:x,sassque les établissemeuts et de créditfassent ofEce d'intermédiaire. pays où le secLes teurbancaire commeintersrédiaire agit suiventIe modèle d'intErmédiation financière.lds paysoù prévautle fiaancemenldirectpar I'éaission d'actionsetd'obligations suiventun modèle. Intermédiation' bancaire

Titresde dette des enheprises non linancières ên --EE 'fiFes de dete des inslitlttions finanoières Titresde dett6 public du sec'teur f AÉ{ons Cédits bancaires 29r 0 Ê-U F-U Zoneeurc Sourcg: calculsproges sur la basede chiffresdu FMl. de la BRIel de la Fédération intemational€ boursesde valeurs(FIBV),lnfodes graphie: KECBank.

Il y adesdifferences seulement entreles paysaaglonon saxoBs la zoneeuromaisaussiau sein mêEûe cette et de 2 en L'întermédiation bancaire tant quemodèle de.finan- zone.Le graphique dowe.une indication du recours directau marché capitar;x le secteur des par privé ausens cement de domlnantestancrée longuedatesur le coltistrict, donc à I'exclusioudespouvoirspublics et desinsnent européen Le modèle< orienté marché >est par Arx Pays-Bas en France,le secet contre plus fortepent développédans Ia plupart des titutions fiaaucières. plus paysen$o-sar6ps.panc Ia zoneeuro(l), Ie financement teurprivéfait relafivemeat appelaumarchédescapidireçtpar titeq de detteet par actions.représetaft % tau( que le Portugalet I'Allernape, où le financement 177 du Pts en 1999,contre345 Yoaw. Etats-Unis@-tI) et bancaireestencoreo"ienplus imporbnt La Belgique 262 % au Royaune-Uni (R-ID. En re'ranche, crédits occupeuneposition les .inte,rmédiaire. octoyés par le secter:rbancairedansla zone euro soul avec 132% du PIB, près de der:x fois plus importants Stntcture financîèreaux États-Unîs, q;n'oute-Atlantique %). Une aaalyseplus detaillée au Royaum*Uni et dans la zone eura (77 (lin'1999, % duPIB) en ventile l'encoursdestites...
tracking img