Barbara

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (486 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Barbara

Ce poème intitulé Barbara fut écrit par Jacques Prévert en 1946 et publié dans le recueil Paroles. Dans ce poème, Prévert évoque une femme ainsi que la guerre. Il n’y a pas de formelittéraire particulière. C’est donc un poème de style libre. Les vers n’ont pas de format de rime particulier et ils ont tous un nombre de syllabes différent. Le poème peut-être divisé en deux parties. Lapremière rappelant le souvenir d’avant la guerre des lignes 1 à 37 et la deuxième ce qu’il reste après la guerre des lignes 38 à 58. Le ton est nostalgique car l’auteur se rappelle du temps avant laguerre.

La première partie commence avec les mots « Rappelle-toi Barbara » (L. 1). Nous savons donc immédiatement que l’auteur parle de ses souvenirs et dans ce cas ci des souvenirs qu’il a d’unefemme. On sait que la scène se passe à Brest puisque l’auteur le mentionne à la ligne 2. On peut voir que l’auteur est joyeux lorsqu’il se rappelle ces souvenirs. Il utilise le champ lexical de la joieavec « souriante » (L. 3), « ravie » (L. 4), « souriais » (L. 10), « heureux » (L. 32), comme si il voulait insisté sur le fait qu’avant la guerre tout était joyeux et beaux. Il nous raconte un épisodede sa vie où il a assisté à la rencontre entre Barbara et un homme « Un homme … ton nom » (Ls. 17-18). L’auteur répète souvent le nom de la femme (Ls. 1 ; 6 ; 11 ; 23 ; 29 ; 37) comme si il voulaitqu’elle entende son message. Il nous avoue qu’il ne connait ni la femme ni l’homme donc on peut supposer que c’est lui qui a nommé la femme Barbara « Toi … pas » (Ls. 12 ; 13). Le ton dans cette partieest surtout joyeux mais aussi nostalgique.

Dans la seconde partie, l’auteur fait plus référence à la guerre et a quel point Brest a été abimé. Il ne sait pas ce qu’est devenue Barbara « Qu’es …Maintenant » (L. 39) et il se fait du souci. L'auteur ne repete plus "Rapelle-toi Barbara" mais "Oh Barbara" pour exprimer sa melancolie et cela donne le sentiment que l'auteur ne peut plus rien...
tracking img