Barbara

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (897 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
« Barbara » de J. Prévert
1er axe : un poème lyrique
1) évocation d’une rencontre : celui d’une femme amoureuse.
Il ne s’agit pas ici d’une rencontre amoureuse mais d’une rencontre avec unefemme amoureuse. Le « je » du poète s’adresse à une femme qu’il interpelle par un « tu », « toi » qui correspond à la femme amoureuse prénommée Barbara. Celle-ci a RV avec l’homme qu’elle aime quireste anonyme aux yeux du poète puisque celui le désigne par «le pronom personnel « il », l’indéfini « un » ou le démonstratif « celui ». La force des sentiments est rendu par l’adverbe« amoureusement », unique terme du vers 43.
2) un cadre spatio-temporel
Cette scène de rencontre peut se situer dans le tps et l’espace. Même si le temps évoqué n’est pas clairement défini, « ce jour-là » ou« avant » manquent, certes, de précision, mais l’imparfait révèle que l’événement est passé. Néanmoins le terme « guerre » vers 38, la métaphore « pluie de fer de feu d’acier de sang » et l’année de parution del’œuvre (1945) nous renvoie à une période historique tristement célèbre : la 2nde guerre mondiale. L’espace, quant à lui, est précis : nous sommes à « Brest ». D’autres indications «  rue de Siam,sous un porche, sur la mer, sur l’arsenal » nous permettent de visualiser la scène et ainsi de la rendre plus réaliste.
3) un passé lié au bonheur
Ce bonheur se révèle à travers la gradation desvers 3, 4 »souriante…. ruisselante » le dernier terme est métaphorique et exprime l’idée de débordement. Ce bonheur est si fort qu’il est communicatif, une impression de béatitude se dégage de larépétition du verbe « sourire ». Cette idée se retrouve dans l’imparfait à valeur durative 
Cependant, il y a dans ce poème une opposition entre le présent et le passé ( perceptible à travers lesdifférents temps : le présent, le P.C et l’imparfait) et par là même une opposition entre un bonheur lié au passé et évoqué avec nostalgie et un présent sans espoir. La préposition  avant » au...
tracking img