Baroque

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1046 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
baroque, littérature, courant esthétique regroupant des œuvres, produites entre la fin du xvie siècle et le milieu du xviie siècle, se caractérisant par les thèmes de l’instable, de la métamorphose et de la réversibilité, de l’illusion et du travestissement, ainsi que par un style orné ostentatoire, accordant une large place aux artifices de la langue, aux figures de rhétorique, et en particulierà la métaphore.
Le mot baroque trouve son origine dans le mot portugais barroco, terme de joaillerie qui désigne une perle irrégulière. Tout d’abord péjorative, cette appellation — dans un premier temps appliquée aux beaux-arts, puis élargie à la littérature et à la musique — signifie en français « inutilement compliqué, bizarre ». Son usage est postérieur aux différents courants esthétiquesainsi dénommés, par opposition au classicisme.
Dès 1888, avec Renaissance et Baroque, puis plus tard, en 1915, avec son livre Principes fondamentaux de l’histoire de l’art, l’historien de l’art suisse Heinrich Wölfflin donne pour la première fois une image positive de ce courant et en établit les bases. En France, ce n’est que dans les années 1950, avec la thèse d’un critique et théoricien de lalittérature, Jean Rousset (la Littérature de l’âge baroque en France : Circé et le Paon, 1953), que la littérature française du xviie siècle n’apparaît plus comme étant entièrement classique. La redécouverte d’auteurs faisant preuve d’une inventivité foisonnante ou exubérante permet alors de définir entre la Renaissance et le Classicisme ce nouveau courant artistique et littéraire.Le courant baroque, à la fois pictural, architectural, littéraire et musical, qui se développe un peu partout en Europe, de l’Italie à la France et du Portugal à l’Allemagne, couvre approximativement la période comprise entre 1570 et 1650 (la date de début diverge souvent, 1580 ou 1590 selon les auteurs). C’est une époque de troubles politiques, de famines, de conflits et de violence : en France, les guerres deReligion font rage jusqu’à la signature de l’édit de Nantes par Henri IV, en 1598. Il s’ensuit une période de calme et de prospérité avec le règne de Louis XIII mais, de 1648 à 1653, l’enfance de Louis XIV (période de Régence) voit le Royaume secoué par la Fronde des Parlementaires, puis des Princes. Tout n’est pourtant pas si chaotique, car cette période connaît en même temps la construction d’uneunité religieuse et une certaine prospérité économique. Par ailleurs, des découvertes géographiques (les Amériques) et techniques (invention de la boussole, etc.) ainsi que les travaux de Nicolas Copernic et de Galilée bouleversent la façon dont l’homme se conçoit dans le monde : il n’est plus le centre d’un univers qui lui apparaît maintenant infini et imparfait. Pour résumer, le xviie siècle estune période de nombreux bouleversements qui nourrissent la production des auteurs baroques.
L’utilisation commune du terme « baroque » pour qualifier des œuvres littéraires est effective grâce à Jean Rousset. Ce dernier propose quatre critères principaux permettant d’associer des œuvres à ce terme : l’instabilité, le mouvement, la métamorphose et la prédominance du décor. Selon lui, c’est à lafois la forme et le fond qu’il faut prendre en considération, chacun se répondant. Nombreuses sont les métaphores, les périphrases et les ruptures de style qui viennent renforcer le caractère imaginatif et surprenant du récit. Les mots et leur enchaînement sont aussi importants que ce qui est raconté. Cela permet de créer une féérie pour surprendre et étonner le lecteur, ainsi que le recommandeGiambattista Marino, le « Cavalier Marin », car « […] qui ne sait étonner, mérite l’étrille ». Suivant ce principe, Savinien de Cyrano de Bergerac, en contant les États et Empires de la Lune (1657) et les États et Empires du Soleil (1662), fait montre de facétie, de frivolité et d’une grande inventivité, par exemple en faisant du nez un cadran solaire.
Par ailleurs, le principe d’irréalité, de...
tracking img