Barras

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1757 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Paul Barras - Wikipédia

15/04/11 17:12

Paul Barras
Paul François Jean Nicolas vicomte de Barras est un homme politique français né le 30 juin 1755 à Fox-Amphoux et mort le 29 janvier 1829 à Paris. Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise. Député à la Convention pendant la Révolution française, il vota la mort de Louis XVI. Il apparaît comme l’un des hommes-clés de la transition vers leDirectoire, dont il devient l'un des principaux mandataires à partir du 31 octobre 1795, et jusqu'au coup d'État du 18 brumaire (An VIII, 9 novembre 1799).

Sommaire
1 Carrière militaire 2 Premières années à Paris 3 La Révolution française 3.1 La Convention 3.2 La Terreur 3.3 Le Directoire 4 Le 18 Brumaire et l’exil 5 Anecdotes 6 Œuvres 7 Source 8 Voir aussi
Paul Barras.

Carrière militaireNé le 30 juin 1755 dans une famille de petite noblesse provençale, il entre dans l’armée à l’âge de seize ans en 1771. Il sert aux colonies (Isle de France) et prend part à des actions militaires aux Indes sous M. de Bellecombe et le Bailly de Suffren. Il concourt en Inde à la défense de Pondichéry. Après la paix de 1783, il met fin à sa carrière, en donnant sa démission après une altercationavec le maréchal de Castries, ministre de la Marine. Il se retire avec le grade de capitaine, et vient à Paris.

Premières années à Paris
De 1783 à 1789, il se trouve fort dépourvu et désœuvré à Paris. On l’a accusé d’avoir fréquenté les maisons de jeux qui pullulaient à l’époque. Bel homme, il fréquente les femmes les plus spirituelles de l’époque, en particulier la cantatrice Sophie Arnould.http://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_Barras Page 1 sur 5

Paul Barras - Wikipédia

15/04/11 17:12

La Révolution française
C’est par hasard qu’il assiste à la prise de la Bastille le 14 juillet 1789. Jusqu’alors, le vicomte de Barras n’a pas d’idées politiques bien arrêtées. Il rencontrait Mirabeau chez Sophie Arnould. Peut-être est-ce cette rencontre qui l’incite à adhérer à lafranc-maçonnerie, puis au club des jacobins et à se lancer dans la politique comme républicain. Il se présente à la législative, et est élu délégué du Var, parmi 554 autres délégués. Il n’est pas élu député, mais membre de la Haute-Cour d'Orléans. Celle-ci devant être dissoute, il rentre à Paris, et est nommé commissaire près de l’armée d'Italie.

La Convention
Élu député suppléant du Var à la Convention en1792, il siège avec les Montagnards et vote la mort du roi Louis XVI. Après la mort de ce dernier, la Convention, attaquée de toutes parts, nomme des représentants délégués dans les provinces et aux armées. Il part en mission dans les Basses et les Hautes-Alpes, puis une nouvelle fois à l’armée d’Italie. Face à l’insurrection qui se forme à Toulon, puis à Marseille, il fait preuve d’initiative et decourage et, persuadé de la trahison du général Brunet, il le fait arrêter au milieu de son armée. C’est là qu’il reçoit l’ordre de reprendre Toulon qui insurgée sous l’action du parti royaliste, a ouvert le port aux flottes ennemies, britannique et espagnole, et livré une partie de la flotte aux Britanniques. Craignant un débordement des ennemis, Barras confie à un jeune capitaine d’artillerie,Bonaparte, la défense des côtes de Provence. Bonaparte, écrit Barras dans ses mémoires, faisait preuve alors de beaucoup d’activisme, et n’hésitait pas à se dire ultra-montagnard. Barras lui accorde sa bienveillance et sa protection, mais ne lui attribue qu’un rôle secondaire dans la prise de Toulon « Le meneur de la prise est le général Dugommier ». Pourtant, après le siège de Toulon, Bonaparteest nommé général de brigade, avec ordre de se joindre à l’armée d’Italie. Il rappelle Bonaparte plus tard, le 13 vendémiaire an IV, lors de l’insurrection royaliste qui menace la Convention.

La Terreur
De retour à Paris, il est acclamé à la Convention et félicité pour avoir bien mérité de la nation. Par contre, l’accueil du Comité de salut public est glacial. Éloigné de Paris depuis un...
tracking img