Bascule

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (621 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les bascules (flips-flops) sont des circuits à deux états stables (ce qui les fait encore appeler bistables). Ce sont des circuits qui sont utilisés pour mémoriser l’état de signaux d’entrée, étatsqui sont alors disponibles en permanence à la sortie des bascules. C’est l’application d’un signal de commande qui permet de mémoriser l’état des signaux présents à l’entrée des bascules à un instantdonné.

Il existe 4 types de bascules: les bascules R-S, R-S-H, D, JK.

1. Bascules asynchrones

• Les bascules qui sont décrites ci-dessus sont dites asynchrones (ou bascules non synchronisées).Pour ce type de bascules le changement d’état de la sortie se produit au moment où la combinaison des valeurs d’entrée est changée (en négligeant les temps de propagation).

1.1 Les bascules R-Savec des opérateurs NOR.

Schéma
[pic]
[pic]

Table de vérité

|R |S |Qn+1 |/Qn+1 |
|0 |0 |Qn |/Qn |
|0 |1 |1|0 |
|1 |0 |0 |1 |
|1 |1 |0 |0 |

Qn : Etat mémoire.

Conclusions
R: Entrée de « remiseà zéro » (reset) ( Q=0, /Q=1.
S: Entrée de « mise à un » (set) ( Q=1, /Q=0.
Si R=S=0 état mémoire les sorties conservent leur état antérieur.
Si R=S=1, forçage des sorties à 0 Q=/Q=0, combinaisoninutilisée.
1.2 Les bascules R-S avec des opérateurs NAND.

Schéma

[pic]
Table de vérité

|R |S |Qn+1 |/Qn+1 |
|0 |0 |1 |1|
|0 |1 |0 |1 |
|1 |0 |1 |0 |
|1 |1 |Qn |/Qn |

Conclusions
R: Entrée de« remise à zéro » (reset) ( Q=0, /Q=1.
S: Entrée de « mise à un » (set) ( Q=1, /Q=0.
Si R=S=1 état mémoire les sorties conservent leur état antérieur.
8. Si R=S=0, forçage des sorties à 1...
tracking img