Base

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (257 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 décembre 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
• Pression artérielle : Elle se définit par deux chiffres : maximale ou systolique et minimale ou diastolique, exprimées en mm de mercure ou en cm de mercure. La maximale correspond aumoment où le cœur a fini sa contraction (systolique) et la minimale à la fin de sa décontraction (diastolique). Ainsi il règne toujours une pression minimum dans les artères
• Groupagesanguin 1 et 2 :
• NFP : Numérations des éléments figurés du sang et détermination des différentes populations de leucocytes. Observation d’éventuelles anomalies morphologiques deshématies
• Bilan coagulation : Il s'agit de plusieurs paramètres biologiques permettant d'évaluer la fonction de coagulation d'un individu (TQ, TCA, INR, éventuellement certains facteurs de lacoagulation...etc.)
• Analyse d’urine par bandelette urinaire : La bandelette urinaire est une méthode d'analyse biologique instantanée des urines qui sont mises en contact avec desréactifs spécifiques. (PH, leucocytes, nitrite, densité, glucose, cétone, acide ascorbique, protéine, sang, bilirubine, urobilinogène)
• Echographie abdominale : Cette méthode permetnotamment de visualiser le foie, la vésicule biliaire, les voies biliaires, le pancréas, les reins, la rate, les gros vaisseaux abdontmaux, la vessie, l'utérus et les ovaires. Simple, peucoûteuse et d'un grand intérêt diagnostique, l'échographie est une méthode d'examen d'ensemble particulièrement appréciable. De plus, si nécessaire, elle permet d'effectuer des prélèvements àl'aide d'une fine aiguille.
• Glucosé isotonique : indiquer pour garde veine, réhydratation lorsqu'il existe une perte d'eau supérieure à la perte de chlorure de sodium et autres osmoles,Prévention des déshydratations intra et extracellulaires, Apport calorique, Prophylaxie et traitement de la cétose dans les dénutritions (isotonique = pas de différence avec le plasma)
tracking img