Bastille

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1388 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LA PRISE DE LA BASTILLE
{draw:frame}
SOMMAIRE :
Introduction
Partie 1 :* *L’aspect historique de la Bastille
les origines de la Bastille.
La Bastille tout un symbole
Partie 2 : Les tensions en France
Le combat des philosophes contre l’injustice du Roi
Les enjeux de la Révolution Française.
Conclusion
INTRODUCTION :A l’époque de la construction de la Bastille c’est Charles V qui est au pouvoir. La monarchie absolue est omniprésente en Europe. A l’origine la Bastille était plus un bâtiment défensif chargé de la protection de la ville de Paris que la prison que nous avons connu dans nos livresd’histoire. C’est seulement quand Richelieu la transformera en prison d’Etat qu’elle deviendra l’instrument de terreurtant craint sur Paris.
Quels sont les acteurs et les enjeux de la révolution
{draw:frame}
*Partie I *L’aspect historique de la Bastille
A) Les origines de la Bastille.
Les origines de la Bastille datent du XIV ème siècle où le prévôt des marchands de la ville de Paris Etienne Marcel fut assassiné. A cette époque la bastille n’était encore qu’une porte de Paris « la bastille SaintAntoine » ; après l’assassinat d’Etienne Marcel, Charles V fit terminer l’enceinte de la ville qu’il trouvait reconstruite trop à la hâte après le désastre de Poitiers.
La porte Saint Antoine devin le point stratégique le plus important de la fortification parisienne et l’ensemble de ses tours devint un véritable château fort ainsi qu’un arsenal, l’entrée se faisait par la rue Saint-Antoine etdonnait sur la Cour de l’Avancée qui abritait des boutiques et une caserne.
Au XIV ème et XV ème siècle on appelle plus fréquemment Chastel de Saint Antoine que Bastille se nom sera plus utilisé vers le XVI ème siècle.
La première pierre de la construction du nouvel édifice fut déposée par Hugues Aubriot un certain 22 avril sous le règne de Charles V mais les historiens ne sont pas d’accordsur l’année mais la date du 22 avril 1369 est adoptée par le plus grand nombre. Les travaux sont achevés en 1382.
C’est sous Louis XIV qu’elle commença à acquérir une réputation de lieu de torture. Son but était sur le principe de défendre Paris mais vu son utilité militaire médiocre (elle s’est beaucoup rendu) elle servira de lieux de réception et de coffre fort. Durant la huitième guerre dereligion (la journée des Barricades) la Bastille se rendit le 13 mai 1588 peut de temps après Sully fut nommé gouverneur en 1602 et y abrita le trésor royal on désigna alors la Bastille comme « buffet du roi ».
*B) *La Bastille tout un symbole
A l’origine la Bastille était une forteresse destinée à défendre les remparts de l’est de Paris ainsi que la porte Saint-Antoine (c’était une des portesde l’enceinte de Charles V qui entourait Paris).
Sous le règne de Louis XI la Bastille fut utilisé comme une prison occasionnellement. C’est le cardinal Richelieu qui la transforma en une prison d’Etat. C’est à cette époque que les lettres de cachet (lettres signés du roi ordonnant un emprisonnement sans jugement) sont le plus présentes. Elle représente l’autorité du roi sur Paris, le symbolede la justice. Ce monument avait pour objectif d’interner les ennemis du régime.
La Bastille était diviséeen deux grandes parties : Une première partie pour les nobles, bourgeois homme de lettre … Qui disposaient de domestiques, des repas fins, des biens important... . C’était donc une prison d’Etat pour les personnes de la haute société.
Une seconde partie ; moins agréable pour lesprisonniers « communs », avec des petites cellules, des repas sommaires, des conditions d’emprisonnements précaires.
La Bastille est vite devenue « un lieu de rendez-vous » pour les intellectuels, puisque s’y retrouvaient aussi bien Voltaire (en 1717 et 1726) que Brissot, Linguet victime de la censure. Cette Bastille créa de nombreuses inquiétudes financièrespour Louis XVI. En effet la Bastille avait...
tracking img