Bateau ivre commentaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2383 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
« Le Bateau ivre » d’Arthur Rimbaud

Introduction
Ce poème, qui date de 1871, a été écrit au moment où Rimbaud affirmait son désir de se faire « voyant » : « Le Poète se fait voyant, par un long, immense et raisonné dérèglement de tous les sens » (Lettre du Voyant au poète Paul Demeny, 15 mai 1871)
Cette théorie de la voyance se définit comme une révolte, un refus de l'ancien langagepoétique. On qualifie cette révolte de créatrice parce qu'elle veut aboutir à une connaissance de l'inconnu, de soi-même et à un dépassement des limites poétiques déjà établies.
Rimbaud veut créer un langage nouveau, délivré de la logique, de la grammaire et de la syntaxe, capable d'exprimer ses visions mais aussi l'inexprimable...

Le titre 
Il met en évidence 2 registres thématiques qui serontexploités à l’intérieur du poème :
* Le « bateau » peut être synonyme de : départ, liberté, évasion, dérive, vagabondage, aventures, découvertes, ailleurs, course perpétuelle, errance infinie…
* L’adjectif « ivre » établit le caractère halluciné, l’état second, l’étourdissement, le dérèglement de la sensibilité qui rend ce voyage dans l’imaginaire plus fécond…

Etude du passage : strophes 1 à7
3 axes se confondent avec le déroulement linéaire des strophes :
* Strophes 1 à 3 : la conquête de la liberté
* Strophes 4 à 5 : le baptême et la purification
* Strophes 6 et 7 : la poésie de la voyance à travers l’univers créé

I. La liberté conquise : strophes 1 à 3

Vers 1 : Le poème s’ouvre sur une personnification du Bateau (« je »), qui prend la parole (prosopopée)pour évoquer son univers passé présenté comme négatif.
1. Les contraintes à abolir :
* Bateau condamné aux eaux tranquilles et domestiquées, monotonie des voyages fluviaux : « fleuves impassibles » (v.1)
* Bateau livré au pouvoir des autres, privé de liberté : « guidé par les haleurs » (v.2)
Note de vocabulaire : les haleurs sont ceux qui remorquent les chalands (bateaux à fond plat) aumoyen de cordages, qui les tirent depuis la rive.
Le Poète-navire ne dépendait alors que de la force des autres.
* Bateau asservi à des fonctions exclusivement utilitaires : « porteur de blés flamands ou de coton anglais » (v.6)
* Bateau indifférent aux équipages : « insoucieux de tous les équipages » (v.5), indifférent aux marchandises qu’on lui fait transporter, aux préoccupationsutilitaires.
La libération du Bateau apparaît donc comme un refus de cette société commerciale et mercantile qui aliène totalement l’individu. Avide de liberté, il aspire désormais à vivre en marge de cette société civilisée et de ses contraintes.
2. La libération
La fin de cette monotonie se traduit dans le texte par :
* Le passage de l’imparfait (duratif et itératif) au passé simple quimarque la rupture : « Comme je descendais… […]  je ne me sentis plus… » (v.1-2)
* L’intrusion de la fantaisie : l’affranchissement devient jeu, avec le massacre des haleurs par des « Peaux-Rouges criards » (v.3-4).
Ici intervient l’imagination de l’adolescent qui a rêvé à partir de romans d’aventures, d’où l’intrusion du pittoresque exotique et des sensations violentes. Celles-ci deviennent lesymbole de la rupture avec tout ce qui est loi.
L’adjectif « criards » peut s’appliquer aux cris de guerre des Peaux-Rouges ou, par correspondance, aux couleurs violentes dont ces guerriers se peignent le corps.
Cette irruption inattendue et exotique des Peaux-Rouges entraîne le lecteur dans un autre univers : celui du rêve, de l’insolite. Si elle est celle de la liberté, l’« ivresse » duBateau est aussi celle de la fantaisie.

3. Caractéristiques de cet univers insolite
La libération permet la conquête d’un nouveau monde. Libéré de toute attache, le Bateau quitte les fleuves qui lui imposaient encore leur linéarité pour gagner la haute mer. Plusieurs procédés évoquent ce monde nouveau et tumultueux qu’est la mer :
* « les clapotements furieux » (v.9) : jeu d’allitérations...
tracking img