Battre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2444 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet 4 : Faut-il se battre pour défendre la vérité?

Qu’est-ce que la vérité? « Si ce n’est pas vrai, en tout cas c’est bien trouvé. »
Cette expression explicite d’abord le fait que la vérité est une notion commun et évidente. Le mot « vrai » est un emploi courant et parfaitement compris de tout le monde. « Est-ce vrai ou inventé? » se demande-t-on en sachant très bien ce qu’on veut dire.Pour répondre au sujet posé faut-il se battre pour défendre la vérité? nous allons étudier deux problématiques qui sont tout d’abord quels sont les différents critères de la vérité? Et quel est le bon et le mauvais côté de la vérité? Pour terminer nous feront une petite analyse afin de conclure le sujet.

La vérité se caractérise par différents critères que nous allons ainsi étudier dans cettepremière partie d’analyse. Nous ne pouvons pas être indifférent à la vérité.
C’est très humain, nous voulons connaitre c’est-à-dire nous voulons comprendre ce qui est et sortir de l’ignorance. Pour cela nous avons besoins de pouvoir identifier correctement le vrai. On ne peut pas dire qu’une chose est vraie ou fausse, ni d’une pensée qu’elle est vraie ou fausse, on peut dire seulement qu’un jugementest vrai ou faux. La vérité ne réside ni dans l’objet, ni dans le sujet, mais dans la relation entre les deux. Le jugement qui exprime une propriété est dit « vrai » quand la déduction à partir des prémisses admises est bien conduite. Lorsque le physicien, par exemple, formule des hypothèses théoriques il attend plus qu’une cohérence interne, il soumet l’hypothèse à l’expérimentation qui fournitles preuves. La vérité tient à la convergence de témoignages issus de documents dans le sens de l’hypothèse qu’il avance. Un jugement porté sur la passé doit être confirmé. La seule déduction valide est retenue comme critère de vérité. Mais comment sait-on qu’un jugement est vrai ou faux? C’est là qu’entre en scène l’idée de critère. Un jugement est une idée partagée entre plusieurs opinions. Siles hommes s’entendent globalement pour penser que telle idée est vraie, c’est qu’elle doit l’être. L’accord (ou consensus) entre les savants sur la validité de certaines théories font l’unanimité. Donc la vérité est une affaire de consensus entre plusieurs décisions. Ce critère est très important mais il doit être examiner avec méfiance car il existe des illusions collectives qui rendent l’opinionconfuse. Comme la plupart d’entre nous, sommes en quête de résultats, il est effectivement tentant de considérer la vérité sous cet angle et de ne juger une idée que dans son application pratique. Une idée qui « paye » sera considérée comme une idée vraie, une idée qui ne « rapporte pas » sera jugée comme une idée fausse. Il n’est pas aisé de savoir à première vue comment distinguer un jugementvrai d’un jugement faux, mais par contre, ce qui reste possible, c’est de cerner la forme qui prend nos connaissances dans le cours du raisonnement. Il y a des raisonnements qui tiennent debout et d’autres qui sont incohérents. Toutes connaissances qui s’efforce de mettre en forme un savoir se doit d’élaborer des théories non-contradictoires, des descriptions cohérentes. Le second critère employédans l’opinion est l’argument d’autorité. Il consiste à admettre qu’une idée est vraie parce qu’elle a été soutenue par une personne très respectable, soit dans la tradition, parmi le spécialistes dans un domaine donné ou par rapport à la tradition et les textes sacrés. On s’incline devant ceux qui savent, celle de l’ignorant devant le savant. La vérité est la caractéristique d’une connaissancequi a atteint son but, si la connaissance est faussée, elle engendre une action faussée qui mène à l’échec. L’histoire nous montre suffisamment que des mensonges, des erreurs, des superstitions, des illusions ont souvent portés leurs fruits, donc redoutablement réussi. Inversement, il est aussi possible qu’une idée vraie, qu’une intuition remarquable ne trouve pas son chemin en n’étant pas...
tracking img