Baudelaire biographie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (630 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Charles est pensionnaire au collège royal de Lyon
1836 Après un séjour de quatre ans à Lyon, il revient à Paris et sera élève Collège Louis-le-Grand de Paris. Il lit Chateaubriand et Sainte-Beuve.1839 Il obtient son baccalauréat en août
1840 Alors que sa mère et son beau-père souhaiteraient qu'il devienne Ambassadeur, lui mène une vie de dandy au Quartier latin et n'a qu'un rêve derebelle : devenir poète
1841 Pour tenter de dompter ce beau-fils indigne, son beau-père de général l'embarque en juin, sur le ""Paquebot des Mers du Sud" : Direction les Indes. Son voyage s'arrêterafinalement à l'île Maurice . Au bout de sept mois, Charles Baudelaire met fin à cet exil. Il gardera de ce voyage le souvenir de " la belle Dorothée". Plusieurs poèmes comme L'Albatros ou Parfumexotique ont certainement été inspirés par ce voyage.
1842 Bénéficiant de l'héritage paternel, Charles Baudelaire dépense sans compter : l'alcool, l'amour, et l'art. il fait la connaissance de la " vénusnoire" Jeanne Duval qui lui inspirera de nombreux poèmes, dont La Chevelure et Le Serpent qui danse.
1845-46 Charles Baudelaire vit du journalisme d'art : Publication de nombreux articles decritique.
1847 Il rencontre Marie Daubrun, une actrice dont les yeux lui inspirent en particulier Le Poison et Ciel brouillé.
Il publie ses premières traductions d'Edgar Poe. Une grande complicitél'unit à cet auteur américain maudit. Ils ont une conception identique de l'art ainsi qu'une fascination commune du mal, ce que Poe appelle le démon de la perversité. Il va traduire et préfacer presquetoute l'œuvre de son ami américain
1848 Charles Baudelaire participe aux journées révolutionnaires de février et va même jusqu'à monter sur les barricades. Il participe à la création d'un journalrévolutionnaire : le Salut Public
1849 Il s'éloigne progressivement de la politique. Pour lui le vrai combat est dans la poésie.
1851 Il dénonce le coup d'état de Louis-Napoléon Bonaparte ....
tracking img