Baudelaire, harmonie du soir, commentaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (467 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
« Harmonie du soir », Baudelaire

Plan du commentaire composé:

I) Un poème musical
A. La structure du Pantoum
B. La transcription musicale des impressions ressenties
C. Le rythme

II) Unpoème analogique
A. Les images
B. Les correspondances

III) Un poème d'amour
A. La sacralisation de la femme aimée
B. L'amour, remède au Spleen




Introduction :

Baudelaire publie en1857 un recueil de poèmes : Les Fleurs du Mal dont est extrait Harmonie du Soir. Le titre déjà donne des indices sur son interprétation.
Nous verrons dans un premier temps comment les champslexicaux de la musique, de la danse, de la religion et de la nature sont associés dans ce poème. De même, nous procéderons à une analyse du champ lexical de la sensation, pour, enfin, étudier le vocabulairede l'affectivité.

I. Une forme particulière

1) forme fixe orientale : le pantoum
Fonctionnement du pantoum : reprise des vers 2 et 4 de la première strophe aux vers 1 et 3 de la deuxièmestrophe ; reprise des vers 2 et 4 de la deuxième strophe aux vers 1 et 3 de la troisième strophe.......
Cette forme est arrivée en France avec Hugo " Les orientales ", et les parnassiens onttravaillé sur cette forme.

2) une forme adaptée
Utilisation de deux rimes seulement, en " oir " et " ige ", ce qui crée, avec la complicité des rimes embrassées, un sentiment d’harmonie et derégularité.

II. Vertige des sens et des sensations

1) le vertige
La reprise des mêmes rimes crée un effet lancinant ; au-delà de l’harmonie, le poème devient une sorte de tourbillon d’images et desensations, ce qui est exprimé par les vers 3 et 4.

2) les différents sens
La vue : " triste et beau " ; " luit comme un "
L’ouïe : " valse " ; " violon "
L’odorat : " s’évaporer " ; "encensoir " ; " parfum "
Ces diverses sensations se répondent comme dans Correspondances : c’est l’illustration des synesthésies (= correspondances dites horizontales entre les sens).

3)...
tracking img