Baudelaire le peintre de la vie moderne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2339 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Ce dernier petit essai d'une trentaine de pages bat tous les records de vente en librairie. Publié en octobre 2010, il a déjà été vendu à près d’un million d’exemplaires.
Le dernier succès de librairie, qui flirte avec la barre du million d’exemplaire n’est pas un livre à proprement parler. Et l’auteur n’est pas dans les canons supposés du jeune auteur de best-seller.
Indignez vous n’est pas unlivre, c’est l’appel d’un vieux monsieur, résistant et corédacteur de la Déclaration universelle des droits de l’homme, à ses frères d’humanité à ne pas baisser les bras. A ne pas courber la tête.
La forme n’est pas appétissante, le style est sec, le propos est souvent décousu. Mais le fond est là, puissant : s’appuyant sur son histoire personnelle, qui fait partie de l’histoire avec un grand H,Stéphane Hessel indique que le moteur de son engagement, c’est l’indignation. L’indignation contre le totalitarisme, contre la barbarie, l’injustice ou encore les atteintes à la dignité humaine. Et les motifs d’indignation sont nombreux de nos jours : l’explosion des inégalités sociales et économiques, que la crise a amplifié et mis un peu plus en lumière, le renforcement des lois sécuritaires,le réchauffement climatique, la chasse aux sans papiers, le mal-logement… Pour l’auteur, il ne faut pas se résigner, mais au contraire s’indigner, pour s’engager. C’est un appel à l’engagement, un appel à la résistance, avec un grand R.
Le court texte, il est vrai, est peu étayé. C’est ce que la majorité de ses détracteurs lui reproche (ainsi que le passage sur Gaza, mais en le lisant, on ne voitpas bien où se trouve l’antisémitisme dénoncé). Mais là réside la force du texte. Ce ne sont pas les statistiques qui doivent indigner, c’est la réalité vécue, de près.
Stéphane Hessel, rappelant lui-même que sa fin approche, livre un vibrant plaidoyer à ne plus être indifférent à ses frères d’humanité. Et là s’explique surement le succès du texte et la recherche du lecteur : la nécessité quel’homme ne soit plus un loup pour l’homme.

Stéphane Hessel y dénonce le sort des Palestiniens écrasés sous le joug israélien ainsi que la dictature des marchés financiers. Il rappelle les principes et valeurs du Conseil National de la Résistance, qui créa notamment la Sécurité sociale et les services publics, généralisa les Caisses de Retraite, imposa la nationalisation des banques et des sourcesd'énergie (EDF, etc), développa l'instruction pour tous, et mis en place une presse indépendante des puissances de l'argent. Comme ses anciens compagnons de route, il appelle à "une insurrection pacifique contre les moyens de communication de masse qui ne proposent comme horizon à notre jeunesse que la consommation de masse, le mépris des plus faibles et la compétition à outrance de tous contretous".

Pour Stéphane Hessel, il nous appartient toujours aujourd'hui "de veiller tous ensemble à ce que notre société reste une société dont nous soyons fiers: pas cette société des sans-papiers, des expulsions, des soupçons à l'égard des immigrés, pas cette société où l'on remet en cause les retraites, les acquis de la Sécurité sociale, pas cette société où les médias sont entre les mains desnantis".

Un personnage hors-norme

Diplomate, Ambassadeur de France, résistant, citoyen du monde et inlassable militant des Droits de l'Homme, Stéphane Hessel est né le 20 octobre 1917 à Berlin (Allemagne). Son père est l'écrivain juif allemand Franz Hessel (1880-1941), auteur entre autres du Bazar du bonheur et traducteur, avec le philosophe Walter Benjamin, de l'oeuvre de Marcel Proust.Sa mère est l'artiste et intellectuelle juive berlinoise Hélène Grund, qui sera immortalisée en 1962 au cinéma par Jeanne Moreau dans le film de François Truffaut, Jules et Jim, tiré du roman autobiographique de son compagnon Henri-Pierre Roché.

Il suivra ses études à Paris et fera son entrée en 1937 à l’Ecole Normale Supérieure. Lorsque le 2e guerre mondiale éclate, l’homme échappe à...
tracking img