Baudelaire prologue

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (337 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Lecture analytique 1 : Au Lecteur

Baudelaire, auteur de Les Fleures du Mal, condamné en 1857 pour «outrage à la morale publique» avait en effet un objectif novateur : atteindre la beauté poétiquemême par le biais du mal comme suggère le titre. Il s'agit d'un poème luminaire, classe sans numérotation, compose de dix strophes (quatrains) en alexandrins et a rimes embrasés. Cette adresse aulecteur choque celui-ci par la violence des mots employés. Baudelaire le provoque en le traitant d'hypocrite.

En quoi ce poème de Baudelaire est-il provocateur ?

I/ Adresse provocatrice

Le tonde l'écriture poétique : une vision pessimiste avec la faiblesse de l'esprit.

L'esthétique du mal, il s'agit d'une façon moderne de s'adresser au lecteur, avec l'emploi de ''nous'' .

Une façonbrutale, choquer le lecteur, le provoquer.

Ponctuation expressive, l'homme est hypocrite, il porte un masque, il se voile la face, il se voile sa propre réalité.

II/ Un lexique provocateurRegistre du diable, pacte avec le diable. V13 '' le diable'' V15 '' enfer'', V22 ''démons'' .

V25 '' le poison, le poignard, l'incendie'' : termes violents et forts qui renvoient a la mort.

Leplaisir de faire du mal ''canevas''. On accepte cette souffrance, le gens se laissent habiter par les démons petit a petit; sans rien dire.

''Monstre glapissant'' = animaux terrible

''L'ennui'' =l'ogre.

III/ Un lyrisme provocateur

Un lyrisme noir, une vision sombre de l'homme. Le spleen responsable.

Une idée philosophique = le vide de l'homme.

L'homme est sadique et insensible.L'homme se dirige tout droit vers ''l'échafaud'',

Il s'agit la de sadisme et de masochisme, une souffrance, qui nous fait plaisir et nous n'avons aucune possibilités de se racheter.

Ainsi nousavons vu que ce poème est provocateur, Baudelaire nous offre des images belle a partir du mal. Ce poème apporte un éclairage sur le titre de ce recueil. Le mal est ainsi incarné par une peinture de...
tracking img