Baudelaire : spleen lxxix

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (782 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Commentaire Composé N°1

Le poème étudié, intitulé SPLEEN LXXIX, est tiré du recueil « Les Fleurs du mal » de Charles Beaudelaire. Il a été publié en 1868. Le XIXème siècle est caractéristique dece mal qu’est la mélancolie, résultant d’un traumatisme entre le rejet du christianisme de la Terreur de 1793 et la chute de l’Empire en 1814. Nous pouvons alors poser la problématique suivante :« Comment le poète se compare à une figure de pouvoir afin d’exprimer la mélancolie ? » Pour cela, nous verrons dans un premier temps le poète comme figure de pouvoir, puis l’expression de sa mélancolie etterminerons par le thème de la mort.

I. Le poète comme une figure de pouvoir

Un lyrisme avorté

Le lyrique est visible à travers la présence du « je » représentant le poète. Il ne seraemployé qu’une seule fois, au début du premiers vers. Il n’y aura aucune allusion à la vie de Baudelaire. Dans ce premier vers, nous avons une comparaison « je suis comme le roi » c'est-à-dire que le« je » est l’être comparé et « le roi » le comparant. Dès le deuxième vers et jusqu’à la fin du poème, il n’est plus question que du roi donc du comparant. Ce procédé d’écriture a entrainé la disparitiondu « Je ».

Un roi puissant

Le roi est roi d’un pays pluvieux et riche (vers 1 et 2). Sa richesse renforce sa puissance.

Le mot « roi » sera employé une seule fois au début du poème. Ensuite,il sera désigné par « son » : « son peuple » (vers 6), « son lit fleurdelisé » (vers 9), « son être » (vers 14), par « lui » (vers 13).

Le roi est désigné par une métonymie «  balcon » (vers 6).Une cour à son service

Nous pouvons relever le champ lexical de la cour du roi avec « courbettes » (vers 3), « bouffon favori » (vers 7), « son peuple » (vers 6), « dames d’atour » (vers 10). Lebouffon est là pour les distractions, les dames d’atour pour réveiller sa sensualité.

Toute la cour est au service du roi mais semble impuissante à le sauver.

II. L’expression de la...
tracking img