Baudelaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (304 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
a lecture de ce poème peut faire penser au "Gâteau" ou au "Joujou du pauvre", puisqu'il montre ce qu'est un enfant débarrassé de la « répugnante patine de la misère ».
Laspécificité et l'intérêt de "La Corde" apparaissent facilement : l'enfant pauvre prendrait l'ascenseur social et intellectuel.
Les explications psychanalytiques de ce poème nemanquent pas. Pour René Galand, par exemple, la figure centrale du poème est la « Mère terrible », et la « vieille rancœur de Baudelaire contre la mère et contre la femme » permettraitde dire que l'enfant est la figure de Baudelaire, tout comme dans "Les vocations".
L'entrelacs des visées esthétiques, poétiques, politiques et même psychanalytiques pose doncdifférents problèmes quant à la lecture du poème.

Extrait du document:

Au fond, c'est donc le caractère hybride du poème qui pose problème : sa longueur, deuxième critère dereconnaissance du poème en prose selon Suzanne Bernard atteint ici son seuil critique, ensuite, on ne sait pas très bien qui parle de Manet ou de Baudelaire, on ne comprend pasnon plus de quelle esthétique se revendique le texte, celle du fait divers, de l'histoire extraordinaire, de la nouvelle, ou du poème en prose. Du point de vue du sens, on necomprend pas s'il s'agit d'un simple fait divers ou du jeu tragique de différents figures allégoriques, et par conséquent, on reste perplexe quant à l'élaboration du sens qui, dumême coup, semble être laissée au lecteur : s'agit-il d'une critique de la Mère terrible, de la cupidité de la société, du peintre, que doit-on penser du suicide de l'enfant, etc,etc ? Dans ce jeu entre esthétique et polémique, implicite et explicite, l'analyse des moyens offrira peut être une première prise sur ce poème qui semble bien insaisissable.
tracking img