Baudelaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (798 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Baudelaire
Les Fleurs du Mal
~ 1857~

1 . Biographie de Baudelaire

Charles Baudelaire ( 1821 – 1867 )
Son enfance :
La majorité :
Les femmes de Baudelaire :Les Fleurs du Mal : Le 27 avril 1857, son beau père, le général Aupick meurt à Paris. Le 25 juin, la première édition des Fleurs du Mal est publiée, comportant 52 poèmes inédits sur 100. Mais unmois après Charles Baudelaire et son éditeur sont condamnés suite à un procès en moralité. Six poèmes des Fleurs du Mal doivents alors être supprimés. Malgré cela, Baudelaire devient célèbre et estreconnu par les plus grands auteurs de l’époque comme Hugo, Sainte-Beuve, Gautier … Charles Baudelaire se réconcilie en 1858 avec sa mère. Une nouvelle édition des Fleurs du Mal fut éditée en 1961,enrichie de 32 poèmes par rapport à la première version. Après la mort de Baudelaire, une troisième édition du recueil fut publiée en 1868. Elle contenait alors 151 poèmes et fut préfacée par ThéophileGautier.
Sa mort : {draw:frame} {draw:frame} Malgré toute sa notoriété, Baudelaire est en proie à de nombreux souciset est au bord du suicide. Il quitte la France et se réfugie en Belgique, àBruxelles, le 24 avril 1864. Ce pays lui devient alors insupportable et il est atteint de syphilis. De plus Charles Baudelaire est totalement dépendant à la drogue. En mars 1866 il subit une gravecrise à Namur et dès lors, son état s’aggrave : il devient aphasique et hémiplégique. Il revient à Paris et le 31 août 1867, il meurt, à 46 ans dans la clinique du docteur Duval. Il est alors inhumé aucimetière Montparnasse le 2 septembre.
{draw:frame}
{draw:frame}
{draw:frame} - Charles Baudelaire rencontra Jeanne Duval en 1842, lors de son retour en France après son long voyage.C’était une grande femme métisse, qu’il surnomait sa « Vénus noire ». Baudelaire l’aimait passionément, malgrès que leur relation soit houleuse. Jeanne Duval a particulièrement inspiré Baudelaire pour...
tracking img