Baudelaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (943 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Fiche de lecture: Les Fleurs du mal de Charles Baudelaire

Titre : Les fleurs du mal
Auteur : Charles Baudelaire
Editeur : Hachette/Le livre de Paris
Date de l’édition : 1973 (Texte de 1861)Nombre de pages : 318

• L’auteur :
Charles Pierre Baudelaire. (1821-1867). L’un des poètes les plus célèbre du XIXème siècle. Il est réputé pour la modernité de ses poèmes, il rompt avecl’esthétique classique et popularise le poème en prose. Il grandit en opposition avec les valeurs bourgeoises qu’incarnent ses parents, il déteste la rigueur militaire de son beau-père. Endetté, il connait dès1842 une vie de dandy pauvre. Il est connu comme critique d’art et journaliste, ses mentors sont Delacroix, Balzac et Edgar Allan Poe, dont il sera le traducteur. Il participe aux émeutes de 1848. LesFleurs du mal paraissent en 1857, et sera en majorité très critiqué par ses contemporains, il sera poursuivi cette même année pour « offense à la morale religieuse » et « outrage à la morale publiqueet aux bonnes mœurs », six poèmes seront retranchés au recueil. En 1866, il réussit à faire publier les six pièces manquantes à Bruxelles hors de la juridiction française. Il mourra à paris de lasyphilis.

• Genre et mouvement de l’œuvre :
Ce recueil inclus la presque totalité de la production poétique de l’auteur. Cette œuvre se veut empreinte d’une nouvelle esthétique et de modernité.Elle suit un schéma moral, spirituel et physique et s’inscrit dans un courant romantique.

• Le cadre :
La France dans la première moitié du XIXème siècle pendant la Restauration avec lasuccession sur le trône de Louis XVIII et Charles X (tous deux frères de Louis XVI), puis pendant la monarchie de Juillet de Philippe d’Orléans. Après la révolution de 1848 viendra au pouvoir Napoléon III.• Les poèmes principaux :
Poèmes symboliques :
L’Albatros : L’oiseau illustre le poète qui aspire à une élévation mais que les hommes vulgaire ridiculisent. Ce poème présente la condition...
tracking img