Baudelaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (778 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
FICHE 3 : L’Espèce humaine de Robert Antelme
P. 294
Introduction :
La Shoah est une des catastrophes majeures qui ont le plus marqué le XXème siècle et plus généralement l’histoire contemporaine.Les rares survivants, sortent traumatisés, et marqué à vie par la déportation et l’univers concentrationnaire. Très peu, arrivent à décrire, raconter l’épreuve des camps, et nombre d’entre eux serenferment sur eux même dans une sorte de neurasthénie, plongé dans un mutisme. Ils ne trouvent pas les mots pour dire l’indicible, ces mots échappent au langage humain, tant leur expérience fut rude ettraumatisante.
C’est ces mots que Robert Antelme tente et s’efforce de trouver, ceux de la déportation et de l’univers concentrationnaire pour avant tout laisser un témoignage, mais aussi pourfaire sa catharsis et aller de l’avant. Deux ans après la défaite de l’entreprise nazis, et sa sortie des camps de concentration de Buchenwald et Dachau, il publie L’Espèce humaine, récit d’uneexpérience personnelle qui crie le besoin de vivre de l’homme.
Dans cet extrait, se formule une expérience limite de ce qu’est l’humanité, de ce qui est humain, animal ou végétal. L’extrait permet decomprendre que le pensée de l’humanité peut être fondée sur la conscience que son ordre propre est irréductible. En ce sens, Antelme propose une réflexion générale sur la notion d’espèce humaine franchementmise à mal par les nazis.
Antelme : Mari de Marguerite DurasIntellectuel juif, ayant survécu au camp | Espèce Humaine : | Shoah :Déporté aux camps de Buchenwald et de Dachau, dans lequel il n’yavait ni four, ni atrocités extremes, mais c’est l’idéologie nazi que met en ecrit Antelme. Son absurdité et son humanité |
→ Comment Antelme défend-il la cause humaine ? / Comment l’auteur à partir seson expérience personnelle parvient-il à proposer une réflexion sur l’humanité ?
Comment met-il en avant la résistance de l’humain face à la deshumanisation ?
Conclusion :
Il ne s’agit même...
tracking img