Baudelaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1267 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
BAUDELAIRE
L’Albatros
Ce poème est le 2e de la 1ère section des Fleurs du Mal où le poète prend en considération deux remèdes pour lutter contre le spleen de son existence, à savoir la poème et l’amour.
L’œuvre s’ouvre par une dizaine de poèmes parmi lesquels « L’albatros, Élévation, Correspondances » qui analysent la mature du poète, son rapport avec le public et sa fonction.
Du point de vueformel, le poème est composé de quatre strophes identiques, des quatrains, d’alexandrins (vers de 12 pieds, vers classique par excellence, appelé ainsi pace qu’il a été utilise pour la 1èere fois dans le « Roman d’Alexandre », œuvre du Moyen Age).
Le schéma des vers est « ABAB », des rimes féminines (la rime A qui termine par E muet) et de rimes masculines (rime B).
On note une richesse desrimes :
- rimes écho (1 mot rime repris dans l’autre rime « mers-amers »)
- rimes riches (« honteux-eux ») ; très riches (« planches-blanches »)
- une assonance (élément d’imperfection) mais compensé par le fait d’être écho (« laid-volait »)
On constate aussi la répétition de certains sons pout mettre en évidence le thèmes fondamentaux et pour conférer au poème un rythme musical(sonorités évocatrices qui suggèrent un rythme lent/rapide qui s’adapte au contenu). Le rythme décrit un mouvement cadencé, semblable au mouvement des ailas de boisseaux.
Toute ces aspects formels démontrent le TRAVAIL du poète, disciple de Gautier dont il reprend certain aspects de sa théorie (culte de la beauté, nécessité du travail) mais il s’en éloigne car Baudelaire accorde à la poésie unefonction esthétique et sociale par les qualités du poète.
Contenu : poème descriptif qui reprend une scène réelle à laquelle Baudelaire avait assisté pendant son fameux voyage aux Indes. Protagoniste est l’albatros, vaste oiseau des mers australes qui a une ouverture alaire de plus de 3 mètres.
Cet élément constitue sa supériorité dans son élément naturel (rois le d’azur) mais aussi son inférioritésur la terre (ici sur le bateau) car elles l’empêchent de reprendre son vol, ainsi il devient un objet de dérision pour les hommes d’équipage qui s’amusent à le tourmenter.
Les trois premières strophes sont dédiées à la scène et sont construit sur l’antithèse.
1er quatrain -> rythme lent (syllabes langues avec les voyelles A-O), qui s’adapte au vol majestueux sans effort, naturel de l’albatrosconnoté positivement (il cherche la compagnie des hommes) tandis que l’équipage est connoté négativement (pour s’amuser). L’allitération du 4e vers (figure rhétorique, répétition des consonnes initiales), accompagnée à une rupture de rythme (rapide) exprime le heurt contre la réalité triste, amère ; 2e quatrain -> changement spatial : ciel-navire (terre), qui transforme cet oiseau à cause de sesailes ; 3e quatrain -> tout construit sur l’antithèse entre les deux conditions de l’albatros et description de la méchanceté du l’équipage.

Correspondances : 4e poème de la 1ere partie, fonction du poète.
Point de vue formel : c’est un sonnet, poème à genre fixe, 14 vers (ici, alexandrins) structures en 2 quatrains (ici, à rimes embrassées ABBA) et deux tercets (ici, CDCDEE, rimes alternéessuives d’une rime plate.
- richesse de rimes, sous qui dominent, rythme musical, etc. (discours)
Contenu : titre significatif (fonction du poète est celle de révéler à reprendre les correspondances entre les divers sensations (parfumes-sons-couleurs), les synesthésies entre le monde spirituel et le monde matériel.
Pour définir la Nature, Baudelaire choisit la métaphore d’un temple (image dumonde religieux), c’est un temple vivant-personnifié (souffle romantique qui le rapproche de Hugo, Zola) car de « vivants piliers » tentent de parler aux hommes (paroles confuses) mais son langage est difficile à comprendre (forets de symboles). Ainsi, grâce à ses dons divins, le poète comprend ce qui les autres mortels ne comprennent pas, il perçoit les secrets de l’univers (vision panthéiste le...
tracking img