Baudelaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2776 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Baudelaire, les fleurs du mal

 I L'idéal
   1.- L'élévation
   On relève dans le champ lexical de la hauteur :
   "Par delà", "au dessus", "montagne", "ether", "sphères étoilées". Tout cela indique une progression, un élargissement.
   Le champ lexical du vol ("Envole-toi", "aile", "alouette", "essor", "planer") indique quant à lui un désir d'ascension, une aspiration au monde d'en hautque l'on peut d'ailleurs préciser avec la phrase "Mon esprit, tu te meus..."; il s'agit d'élévation de l'esprit et non du corps, le "je" est différencié de l'esprit, il est dédoublé (je=tu également).
   
   2.- La purification
   Ici le champ de la lumière, avec "étoilée", "limpide", "brumeuse", "clair", "lumineux", "soleil" manifeste ce désir de purification qui devient obsédant avec larépétition "purifier", "pure", "limpide".
   Il y a correspondance entre les trois élément purificateurs : l'eau, l'air et le feu.
   
   II La réalité
   1.- Le dégoût de la terre
   La terre, opposée à l'air, est associée à l'impureté, "Miasme", "morbide", "va te purifier dans l'air supérieur".
   On peut noter au passage le champ lexical de la douleur : "ennui", "chagrin", "existence brumeuse","poids" ainsi que l'enjambement des vers 14-15 qui accentue la longueur et l'ennui.
   
   2.- Une élévation impossible
   "Heureux celui qui peut..." Baudelaire pousse ici un soupir d'ennui, il n'est pas "celui qui" peut s'élever et se libérer ("libre essor"). Il nous fait entrevoir le but du poète : comprendre le monde, "le langage des fleurs et des choses muettes"... voici l'introduction des"correspondances".

Parfum exotique

I - Vision de la femme par Baudelaire - Transformation par l'île et le port
C'est la relation intime amoureuse qui provoque la vision intérieure (" yeux fermés ").
Les conditions sont favorables à cette rêverie : la scène se déroule un soir d'automne : on se trouve dans un univers favorable au déploiement de l'imaginaire.
L'imaginaire est noté parl'enjambement qui accentue un climat d'allégresse et de chaleur (" éblouissement ", " feu ", " soleil ").
L'intimité amoureuse paraît liée à l'enfance (" sein chaleureux " : connotation érotique mais également de protection maternelle).
Le tableau exotique se substitue progressivement à la figure féminine
L'île du v.5 peut évoquer le paradis originel, ou du moins un lieu isolé, protecteur ; un lieuutopique, un lieu de bonheur. L'enjambement v.5-6 et le pluriel v.6 insistent sur la générosité du lieu.
L'île concilie des notions contradictoires comme la fertilité et l'oisiveté.
On remarque ici deux composantes du paradis beaudelairien : l'exotisme et la sensualité.
La régularité rythmique du v.6 et les parallélismes syntaxicaux renforcent l'harmonie.
L'accent est mis sur la beauté et lasanté physique des hommes à laquelle répond la vertu des femmes. Toutefois " étonne " précise que cette innocence n'a plus cours dans notre civilisation.
Pendant le 1° tercet, la vision passe de l'île au port (symbolisme vision, vie, voyage, mouvement)
Le port est un lieu protégé (comme l'île) mais aussi un lieu d'expansion et d'infini propre à incarner le rêve (cf. 2° tercet).
Les nombreusesassonances en " oua " et " a " montrent la recherche d'harmonie.
La très grande générosité des rimes v. 12-14 fait écho au v. 6 (générosité de l'île, lieu d'expansion et de bien-être.

II - Correspondance entre les différentes sensations : synesthésie
Jeu de correspondance entre les sensations (synesthésie) propre au symbolisme.
Lien étroit odorat-vue v.2-3 :cf. " quand " et position symétriquedes verbes en début de vers.
Cette symétrie rappelle la toute-puissance du parfum qui engendre une vision de lumière : on passe du parfum à la vue (v. 3-4)
Pluralité des sensations :
• v. 10 : sensation visuelle
• v. 12 : sensation olfactive (" parfum ")
• v. 14 : auditive (" chant ")
La rêverie s'épanouit en fonction de ses sensations.
Les sensations sont mises en relief par...
tracking img