Baudelaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (871 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Baudelaire petits poèmes en prose''le joujou du pauvre''
poésies:
poème en prose , pas de vide , ni de blanc
poésie car il est marquer en bas petit poème en prose
genre = imposer par le poètedans le titre du recueil
il y a des jeux sur la sonorités , sur les rythmes
texte court sa comporte une unité , et le but n'est pas narratif
apologue = fonction didactique , vocation moral ,pédagogique
moral implicite
chute = dénouement surprenant du récit
le poète fonctionne sur antithèse
opposition entre le chardons , jardin pas entretenus et le vaste jardin du riche
le 1erpersonnage est dans un cadre positif accueillant , chaleureux ( château ligne 6) , dans un mode bourgeois , réussis , enfant élevé dans une certaine richesse , les grilles qui entoure ( sécurité) , château =confort , chaleur , agréables , soleil .
Jardin s'oppose a un univers hostile
2 personnages antithétique
les adjectifs qui s'opposent , l'enfant est beau et frais et l'autre sale , chétif etfuligineux
distinction , dans le choix de l'ordre des compléments , ils sont séparé par une grille .
Forme de redondance de la part du poète pour montrer le plaisir , la cohésion
figure de antithèse: - cadre spatio -temporelle
-personnages



adjectifs mélioratifs beau et frais = coordonnée 2
lesautre sont juxtaposée ( ceux du pauvre 3)
rythme binaire = harmonie
et pour le pauvre rythme tertiaire , fuligineux = noir = ceux qui sorte des cheminée
répétition = redondance ''sale
couleurchez le personnage riche = pourpre , blancheur , doré ,verroterie , verni , frais , tous se qui l'entoure est frais comme lui .
Les deux personnage sont en total opposition ainsi que leur physique2tournure intensive
généralisation , l'enfant riche devient le symboles , les reflets , de toute une population ,'' les enfants ''
il y a de ironie de la part de Baudelaire , la richesse est un...
tracking img