Beaumarchais : vision critique des femmes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (488 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
3) une vision critique de la condition des femmes

La pièce de Beaumarchais, insiste sur les caractéristiques de la situation de la femme: : l' absence de droits juridiques pour la femme mariée quila place sous la totale dépendance matérielle de son mari et et le désir primaire de l'homme auquel la jeune fille doit se soumettre. Marceline part en guerre contre ces états de fait et devient laporte-parole des femmes.
  Dés la scène 4 de l'acte I, elle dresse un portrait de la femme qui en dit long sur sa précarité : "Sois belle si tu peux, sage si tu veux ; mais sois considérée, il lefaut" Le problème du respect de la femme domine la pièce : Suzanne veut que son désir soit respecté, Marceline attend depuis de longues années que Bartholo répare l'injustice qui lui a été faite (maîtresse mais pas épouse), la Comtesse se bat pour retrouver son honneur et ne plus être une femme trompée.
Elle se lance dans un long discours contre les hommes(III,16), les accusant d'user des femmespour leur seul plaisir en abusant de leur pauvreté : "... les séducteurs nous assiègent pendant que la pauvreté nous poignarde, que peut opposer une enfant à tant d'ennemis rassemblés ?"
  Elledénonce ensuite le mépris dont elles sont payées pour avoir assouvi leurs désirs : "Hommes plus qu'ingrats, qui flétrissez par le mépris les jouets de vos passions, vos victimes"
     Elle demande justiceet qu'ils soient reconnus coupables : "C'est vous qu'il faut punir des erreurs de notre jeunesse."
    Elle s'insurge contre le pouvoir des hommes sur leur femme et contre l'inégalité dont elles sontvictimes : "...les femmes n'obtiennent de vous qu'une considération dérisoire ; leurrées de respects apparents, dans une servitude réelle ; traitées en mineur pour leurs biens, punies en majeur pourleurs fautes..."
   Si Marceline exprime une critique personnelle, très vite le "Je" se transforme en "nous" et son discours devient celui de toutes les femmes, qu'importe leur milieu social,...
tracking img