Bel-ami de guy de maupassant

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1387 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
FICHE DE LECTURE
Bel-Ami de Guy de Maupassant

1- Résumé

A la fin du XIXème siècle Georges Duroy, jeune provincial sans argent, arrive à Paris dans l’espoir de faire fortune. C’est un jeune homme ambitieux et soucieux de progression sociale et de reconnaissance. Alors qu’il n’a aucun sou en poche et un petit emploi dans les chemins de fer il rencontre M. Forestier qu’il connu pendant sonservice militaire. Celui-ci travaille au journal La Vie française et le recommande au directeur M. Walter qui propose à Duroy un poste de rédacteur. Duroy découvre le milieu du journalisme au cours d’un diner chez les Forestier et rédige son premier article sur l’Algérie où il s’est rendu pendant sa formation militaire avec l’aide de Madeleine Forestier. Duroy fait ses débuts à La Vie françaiseinitié au métier par son collègue Saint-Potin. A partir de là il se révèle, habile stratège et grand séducteur, et s’entoure de femmes influentes telles que Clothilde de Marelle avec qui il entretient une liaison pendant toute la durée de l’histoire, Madeleine Forestier qui devient sa femme après la mort de son mari, Virginie Walter ainsi que Suzanne, la fille fortunée des Walter, qu’il épouse aprèsson divorce avec Madeleine Forestier pour l’adultère de celle-ci. C’est Laurine la très jeune fille de Clothilde de Marelle qui le nommera Bel-Ami. En parallèle Duroy fait ses armes à La Vie française et devient la plume qui fait et défait les réputations et réalise une fulgurante ascension sociale en devenant Chef des Echos puis en dirigeant la politique au journal et enfin en devenant rédacteuren chef. Les corruptions politiques et financières ponctuent son brillant parcours. A la fin du récit il accède à la réussite et à la fortune qu’il avait tant souhaitées et envisage une carrière politique.

2- Passage du chapitre 7 de la première partie de « Mais il aperçut au bout d’une clairière » à « C’était fini ».

Dans ce passage Georges Duroy, après avoir subit l’offense d’unjournaliste de La Plume qui l’accuse de mensonge dans un fait divers, doit se battre en duel pour soutenir sa réputation et l’honneur de La Vie française. Il est terrifié à l’idée de sa propre mort dans ce duel au pistolet.
L’extrait choisi se situe au moment du duel. Duroy voit arriver la voiture de son adversaire. Les témoins de Duroy, Rival et Boisrenard, se dirigent vers ces étrangers pour tirer ausort les pistolets. Le docteur Le Brument s’efforce de rassurer Duroy. Il est favorisé par le tirage et on lui ôte son pardessus ainsi que tout portefeuille ou papier qui pourraient le protéger. Duroy sait qu’il n’a qu’une chose à faire, élever le bras et tirer quand on commandera feu. Il découvre son adversaire un petit homme chauve et ventru. Une voix raisonne et ordonne « feu ». L’action se passeau ralenti, Duroy appuie sur la gâchette et on suit le trajet de sa balle qui passe au-dessus de la tête de son adversaire. Ils ont tous les deux tiré et le duel est terminé.

J’ai choisi cet extrait car il montre à quel point, même s’il s’efforce de garder bonne contenance, Duroy est terrorisé par ce duel. Maupassant dramatise la scène ce qui la rend inquiétante. Il nous plonge dans lespensées de Duroy grâce au point de vue interne. Nous sommes des témoins privilégiés car en tant que lecteurs nous ressentons ces peurs ce qui produit un effet de suspense.
La seconde raison qui m’a poussé à choisir cet extrait est le déroulement des actions qui est inhabituel. Les personnages sont plongés dans une atmosphère inquiétante et le rythme du récit est tantôt ralenti tantôt accéléré ce qui lerend vivant et dynamique.

3- Madeleine Forestier

Madeleine Forestier est l’épouse de Charles Forestier, l’ami de Georges Duroy au début du récit.
Elle réside avec M. Forestier dans un appartement parisien et aime organiser des diners mondains avec des personnes influentes dont elle partage l’intérêt pour les affaires politiques et d’actualité.
Dès le début de l’histoire elle sera aimée...
tracking img