Bel ami excipit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (650 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Bel ami
Excipit

Le XIX° siècle est celui du roman réaliste puis naturaliste avec des auteurs tels que Flaubert, Balzac, Zola ou encore Maupassant. Ce dernier a écrit de nombreux romans ounouvelles réalistes dont Bel-ami l’une de ses œuvres la plus connue. Il publie ainsi une de ses œuvres majeures. Il s’agit d’un jeune homme issu de la campagne qui désire plus que tout se faire une place ausein de la société parisienne en faisant fortune, il utilise pour cela de nombreux stratagèmes dont la séduction afin de grimper dans l’échelle sociale. Dans cet extrait Georges Duroy se remarie, maisà l’église contrairement à la première fois, c’est donc une cérémonie en grande pompe, avec la fille de son patron et surtout de son ancienne maitresse. A cause de l’enlèvement de Suzanne, sesparents sont obligés de consentir à ce mariage. C’est une épreuve pour Mme Walter, toujours amoureuse de Georges. Cet extrait retrace donc avec ironie d’une part le sacre de Georges duroy mais représented’autre part un excipit type du roman. 
I/ Le sacre de Georges
A/ Le roi de l’extrait
Emploi d’une métaphore filée qui le représente comme un roi : jeux de mots sur son nom ( Duroy devient Du Roy), lasortie de l’église représente à une procession royale…
Emploi du champ lexical de la foule (plein de monde, amassée…)
Emploi d’une répétition du mot « portique » : connotation à l’antiquité avecl’image du temple qui fait penser au triomphe, au sacre de l’empereur.
Emploi du discours indirect libre et du discours direct qui mettent Georges au centre du nom.
B/ L’ironie du texte
Sentimentde Georges : Débordé par l’émotion son triomphe et par celle de son mariage (balbutier) mais reprend le dessurs quand il voit clo : maitrise absolue.
Paragraphe dominé par le champ lexical de lareliguion mais absence de valeurs morales : ironie, le religieux est lié au profane.
Alors qu’il se marie il parle du souvenir de sa maitresse.
Georges donne le « bras » à sa femme et donne la...
tracking img