Bel-ami- guy de maupassant - la rencontre avec les parents duroy (« c’était deux paysans, (..) » jusqu’à « et on se remit en marche à la suite du fiacre qui portait la malle des nouveaux époux », p. 236/237, chapitre 1

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2199 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La rencontre avec les parents Duroy (« C’était deux paysans, (..) » jusqu’à « Et on se remit en marche à la suite du fiacre qui portait la malle des nouveaux époux », p. 236/237, chapitre 1 de la deuxième partie)

1°) Situez ce passage par rapport au roman dans son ensemble.
Ce passage se situe au début de la deuxième partie du livre : Duroy a épousé Madeleine Forestier, la femme de son amimort de la tuberculose à la fin de la première partie. Ce mariage représente une avancé sociale pour Duroy : Madeleine est riche, et ses talents d’écritures et ses relations vont permettre à Georges de gravir les échelons. Il est donc heureux de montrer à ses parents cette réussite, tout comme il semble tenir à montrer à Madeleine le milieu dont il est issu.

2°) Quelles sont les formes dediscours utilisées ?

Le texte utilise essentiellement le discours narratif, mais comporte aussi certain passages descriptifs.

3°) Y a-t-il des paroles rapportées ? Sous quelle forme le sont-elles ?

Discours direct, qui permet de donner un aperçu du patois paysan.
Discours indirect libre, qui permet de donner le point de vue de Madeleine et de la mère Duroy.

4°) Quelles sont lesparticularités d’écriture dans ce passage ? (longueur des phrases, utilisation d’adjectifs, figures de style).

Plusieurs petits paragraphes, phrases de longueur inégale. Impression d’une certaine rapidité. La scène est relativement brève, mais ce premier contact donnera le ton de la suite. On remarque un parallélisme de construction dans la phrase décrivant l’homme et la femme. Parallélisme de constructionaussi dans l’appréciation des vieux sur le couple Du Roy.
Beaucoup d’adjectifs dans la description des vieux. Mais sobriété des groupes nominaux qui les désignent par ailleurs. Pas de noms.
Insistance sur des détails : la casquette du vieux. Les bécots sonores du paysan.
Comparaisons pour ce qui concerne le personnage de Madeleine.

5 °) En quoi ce passage est-il réaliste ? Quels univers sontreprésentés ici ?
Description des paysans, détails, langage. Univers paysan, univers de la bourgeoisie parisienne.

6°) A quoi voit-on l’incompréhension, voire l’hostilité, qui émerge entre certains personnages ?
Cette incompréhension est surtout marquée par l’usage du point de vue interne (« un serrement de cœur, une tristesse qu’elle n’avait point prévu), le discours indirect libre (« Non,ce n’était point la bru de ses rêves… »), et les commentaires du narrateur (« une inimitié jalouse chez la mère »).

7°) De quelle façon le narrateur s’implique-t-il dans cette scène ?
Le narrateur s’implique dans cette scène :
- en faisant des choix de narration (choix des détails dans la description notamment)
- en faisant des commentaires (sur la mère Duroy par exemple).Commentaire composé.

Ce passage, extrait de Bel Ami de Maupassant (1885) nous donne à voir une rencontre entre les parents du héros, Georges Duroy, et ce dernier venu présenter sa nouvelle épouse, Madeleine Forestier. Georges vient d’un milieu paysan, et poussé par le désir de réussite sociale, il a su s’adapter à la vie parisienne et en tirer toutes les ficelles. Un fossé sépare maintenant le jeunehomme de ses parents : mais celui-ci a tenu à revenir au pays (dans la région de Rouen) afin de montrer sa nouvelle femme (épousée en grande partie par intérêt) ainsi que sa réussite. Le roman Bel Ami dans son ensemble, inscrit dans le courant réaliste, décrit le milieu parisien du journalisme et des affaires au travers d’un personnage d’arriviste, Bel Ami : néanmoins, nous trouvons dans ce passage,un aperçu du monde paysan : il conviendra donc dans un premier temps d’analyser cet aspect du texte. Nous nous attacherons ensuite à montrer de quelle façon l’opposition est marquée dans le texte, entre le milieu auquel appartient dorénavant Bel Ami, et celui de ses parents. Enfin, nous montrerons que cette scène est aussi celle d’une retrouvaille familiale.

I/ Une peinture réaliste du monde...
tracking img